Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Manque d'intimité aux urinoirs pour femme installés sur la Plaine à Marseille

-
Par , France Bleu Provence

Des gros blocs en plastique rose ont été installés aux abords de la Plaine à Marseille début mai. Ce sont des urinoirs pour femme. Il n'y a ni porte ni rideau et les passants peuvent voir la personne accroupie sur le pot. Une expérimentation qui doit durer six mois.

Julie essaye un urinoir rose installé sur la Plaine à Marseille.
Julie essaye un urinoir rose installé sur la Plaine à Marseille. © Radio France - Morgane Guiomard

Deux blocs en plastique de couleur rose en forme d'hélice de bateau ont été installés début mai sur la Plaine à Marseille. S'ils intriguent les passants, l'odeur d'urine leur donne vite une indication sur leur utilité. Ce sont des urinoirs féminins. Il y en a six aux abords de la place Jean Jaurès à Marseille. Julie, 46 ans, est intriguée.

Elle s'approche, monte les deux petites marches et s'accroupit sur le pot. "C'est convivial. Je me sens au milieu de la Plaine. Ce n'est pas très intime." Les parties intimes ne sont pas visibles de tous. Mais la tête dépasse et les genoux aussi. 

Un manque d'intimité 

Ce manque d'intimité est déploré par d'autres passantes. Josépha, une vendeuse sur le marché de la Plaine, essaye aussi l'urinoir. "Si je monte, tout le monde voit que je vais faire pipi. Si je m'assois, on me voit. Ce n'est pas pour les adultes, c'est pour les enfants." Ou encore Emmanuelle, une passante : "je ne suis pas tentée. Je préfère aller dans un bar ou patienter." 

"Vous n'êtes pas à la vue de tous." - l'adjointe à l'environnement

Les personnes ne sont pas non plus dénudées dans la rue, assure Christine Juste, adjointe en charge de l'environnement et de la lutte contre la pollution à la mairie de Marseille. "Vous n'êtes pas à la vue de tous. Il faut que les gens s'approchent. La différence entre des toilettes normales et ces urinoirs c'est que là vous êtes débout et vous ne devez pas vous dévêtir." 

En expérimentation

De plus, ces sanitaires mobiles pourraient pallier le manque de toilettes publiques dans la ville, défend l'élue : "ça fait partie d'une réflexion globale sur cet espace festif et sa population nocturne." Ces urinoirs féminins sont en expérimentation jusqu'au mois d'octobre sur la Plaine. Si les retours sont concluants, ils pourraient être réutilisés lors de gros évènements qui attirent du monde comme lors des matchs de Coupe du Monde de rugby à Marseille l'an prochain. 

Les urinoirs installés début mai ont déjà été taggés.
Les urinoirs installés début mai ont déjà été taggés. © Radio France - Morgane Guiomard
Le bloc prend la forme d'une hélice de bateau où il y a trois urinoirs pour femme.
Le bloc prend la forme d'une hélice de bateau où il y a trois urinoirs pour femme. © Radio France - Morgane Guiomard
Le pot de l'urinoir est entouré par une paroi en plastique.
Le pot de l'urinoir est entouré par une paroi en plastique. © Radio France - Morgane Guiomard
Deux blocs et donc six urinoirs sont installés aux abords de la place Jean Jaurès à Marseille.
Deux blocs et donc six urinoirs sont installés aux abords de la place Jean Jaurès à Marseille. © Radio France - Morgane Guiomard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess