Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Une Toulousaine perd le record de l'ascension du Kilimandjaro en sauvant son guide

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Vanessa Morales, athlète originaire de Toulouse, a battu le record de vitesse de l’ascension du Kilimandjaro (Tanzanie). Toutefois ce record n’a pu être homologué car, pendant l’ascension, elle a dû sauver la vie de son guide.

Vanessa Morales au sommet du Kilimandjaro entre bonheur et déception.
Vanessa Morales au sommet du Kilimandjaro entre bonheur et déception. - @facebook Vanessa Morales

Toulouse, France

9 heures, 58 minutes et 49 secondes... C’est le temps qu’a mis Vanessa Moralès pour gravir les 5.895 mètres du Kilimandjaro. Un temps record, qu’elle visait pour soutenir les personnes atteintes de sclérose en plaques. Mais ce record n’a pu être homologué. A plusieurs reprises lors de l’ascension, à 5.100 mètres et 5.300 mètres, elle a dû arrêter son chronomètre pour sauver la vie de Ronald. 

"Il se voit mourir" 

Ce Tanzanien, expérimenté, qui a gravi le Kilimandjaro plus de 150 fois a fait différents malaises liés à l'altitude. Vanessa raconte : "Il rampe, jusqu'à ne plus pouvoir bouger et se voir mourir. Je prends la décision d'arrêter mon chronomètre le temps de l’assister et le temps qu’il tienne debout." Clairement, au moment où elle appuie sur le bouton pause du chronomètre, l’infirmière toulousaine sait que son record est perdu. Mais elle explique qu’elle "n’a pas réfléchi, que la décision s’est imposée".

" Partie remise" 

Le record de la jeune femme n’est pas homologué. Mais elle a gagné quelque chose d’autres. "Ronald nous a accueillis dans son village et les remerciements, les larmes de ses proches valent tous les records." Le village l'a nommé "ange" pour avoir pris le temps de veiller sur Ronald. Les proches lui ont aussi offert une chèvre qu'elle a partagé avec une partie des habitants. 

Et la jeune femme qui accumule les records pour la ligue française contre la sclérose en plaques promet : "ce n'est que partie remise".  Durant toute cette épreuve, Vanessa Morales était accompagnée par des cameramans. Objectif : un film de 52 minutes pour promouvoir l'association.

RÉÉCOUTER -L 'interview de Vanessa Morales, qui était l'invitée de France Bleu Occitanie ce mercredi 25 septembre à 7h45 :

Vanessa Morales, invitée de France Bleu Occitanie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu