Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Vendée Globe : l'épave du bateau du navigateur Kito de Pavant retrouvée deux ans après

Deux ans après son abandon lors du Vendée Globe en décembre 2016, dans l'océan indien, un navigateur français a retrouvé le Bastide Otio, le bateau de course de Kito de Pavant, échoué sur une plage à Madagascar.

L'épave du Bastide Otio  sur une plage de Madagascar
L'épave du Bastide Otio sur une plage de Madagascar - Mathieu Bellon

Hérault, France

"Ça a été un choc, quand j'ai vu les photos", réagit le navigateur héraultais Kito de Pavant, qui, il y a quelques jours, a reconnu l'épave de son bateau de course, "Bastide Otio" avec lequel il s'était engagé dans le Vendée Globe 2016, le tour du monde à la voile en solitaire et sans escale. Kito de Pavant qui avait dû abandonner son bateau dans l'océan indien après avoir heurté un objet flottant non identifié. 

"Moi, j’avais toujours en tête qu'on allait retrouver le bateau ou des traces et qu'il n'avait pas coulé  Depuis, on me demande régulièrement si je sais où il est. Maintenant j’ai la réponse !", Kito de Pavant

C'est un navigateur français, Mathieu Bellon, qui faisait une croisière en famille qui a découvert l'épave du bateau sur une plage de Madagascar, en novembre 2018. Il a pris des photos, c'est à son retour la semaine dernière qu'il est entré en contact par mail avec Kito de Pavant. "Nous étions dans cette zone de navigation à l'occasion d'une croisière sur le catamaran de mon frère et de ma belle-sœur qui ont fait la traversée depuis l'île de la Réunion. Ça nous a intrigués et je me suis rappelé votre mésaventure (le terme est peut-être un peu faible) au cours du Vendée Globe, dans le sud de l'océan Indien", lui a-t-il écrit.

C’était le 6 décembre 2016, un mois après le départ du Vendée Globe au Nord des îles Crozet, Kito de Pavant qui pointe en 10e position, heurte un OFNI. Le choc est violent et provoque une grave avarie de quille et une importante voie d’eau. Le bateau commence à prendre l'eau. La Direction de Course du Vendée Globe organise les secours. C'est le Marion Dufresne, navire en charge du ravitaillement des Terres Australes et Antarctiques Françaises, en route pour l’archipel de Crozet qui récupère Kito de Pavant : "C'est un souvenir douloureux, je crois que je ne me suis même pas retourné sur le bateau. "

le parcours probable du bateau - Aucun(e)
le parcours probable du bateau -

Après plusieurs semaines, il y a passé Noël et jour de l'an, à bord du Marion Dufresne, Kito a suivi la trace de son bateau et étudié toutes les solutions pour tenter de le récupérer. Mais le 13 décembre, les balises de Bastide Otio ont définitivement cessé d’émettre, ce qui laissait penser qu'il avait chaviré.

"Je ne m'attendais pas à le retrouver à Madagascar" 

"Ce n'est pas là que je pensais le retrouver" s'étonne Kito de Pavant, "plutôt vers le Chili ou la Nouvelle Zélande." Mais le bateau a chaviré et finalement ce sont les effets des courants qui l’ont emporté sur les effets des vents. En tout cas c'est un soulagement pour le navigateur qui se partage entre Hérault et Gard "qu'il ne soit pas un obstacle de plus en mer pour les navires et pour les concurrents du prochain Vendée Globe ."

Les Malgaches en ont fait des tables de ping pong

Aujourd'hui, il n'y a même plus d'épave du bateau. Les Malgaches ont récupéré ce qui pouvait l'être, le moteur et même des morceaux de carcasse pour les transformer en objets divers, "on m'a parlé de tables de ping pong, s'il peut servir à ça c'est une bonne chose", conclut Kito de Pavant.