Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Insolite

Venez visiter les étonnantes serres de l'université de Bourgogne

dimanche 10 mars 2019 à 20:53 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Construites dans les années 1960 à Dijon, les serres de l'université de Bourgogne hébergent plusieurs centaines de spécimens de plantes des quatre coins du monde. Réservées en priorité à l'enseignement, ces serres ouvrent leurs portes au grand public un jeudi par mois.

Patricia Gerbeau-Pissot co-directrice des serres de l'université de Bourgogne pendant une visite
Patricia Gerbeau-Pissot co-directrice des serres de l'université de Bourgogne pendant une visite © Radio France - Thomas Nougaillon

Dijon - France

Connaissez-vous les serres de l'Université de Bourgogne? Depuis une quarantaine d'années, l’UB entretient sur le campus dijonnais quatre serres qui répertorient -sur environ 600 mètres carrés- près de 1.000 espèces du monde entier. Les plantes que l'on trouve vont du cactus, aux plantes tropicales, aux bégonias, aux fougères en passant par les plantes médicinales et aromatiques. L'université de Bourgogne qui, depuis trois ans, a décidé d'ouvrir ses serres au public chaque premier jeudi du mois d'octobre à avril.   

Catherine Legrand présente une étonnante fougère tropicale baptisée "corne d'élan" - Radio France
Catherine Legrand présente une étonnante fougère tropicale baptisée "corne d'élan" © Radio France - Thomas Nougaillon

Mais ces serres ont, avant tout, une vocation scientifique et pédagogique explique Catherine Legrand, enseignante en biologie végétale à l'université et co-directrice de ces serres. "Les serres sont vivantes, elles servent pour l'enseignement, et le matériel que l'on produit nous sert pour illustrer nos travaux pratiques" détaille-t-elle. 

Catherine Legrand explique que la vocation de ses serres est avant tout pédagogique

Catherine Legrand  - Radio France
Catherine Legrand © Radio France - Thomas Nougaillon

Un équipement pas tout à fait comme les autres et qui permet d'approfondir certains enseignements. "Cela nous permet d'avoir différents échantillons, des algues, des mousses, des fougères. Par exemple si vous regardez la face inférieure de la feuille de cette fougère on devine ses appareils reproducteurs. C'est ce genre de choses que nos étudiants que nos étudiants prélèvent et observent au microscope. C'est vraiment un outil très important pour nous ces serres" poursuit Catherine Legrand.

Les bégonias de la serre tempérée - Radio France
Les bégonias de la serre tempérée © Radio France - Thomas Nougaillon

Des serres où l'ensemble des plantes sont arrosées manuellement! Un sacré boulot selon Catherine Legrand. "Tout se fait à la main. Dans ces serres nous n'avons pas l'arrosage automatique. Chaque matin, il y a au moins deux heures consacrées à cette tâche. Cela implique aussi des permanences chaque week-end et pendant les vacances d'autant que chaque serre demande des conditions différentes d'arrosage".

S'occuper de toutes ces plantes est un véritable sacerdoce explique Catherine Legrand

Un visiteur lit les panneaux explicatifs de l'exposition  - Radio France
Un visiteur lit les panneaux explicatifs de l'exposition © Radio France - Thomas Nougaillon
Pendant que d'autres observent les plantes à l'intérieur d'un bassin - Radio France
Pendant que d'autres observent les plantes à l'intérieur d'un bassin © Radio France - Thomas Nougaillon
Cette plante ressemble à un tapis de bain en train de sécher sur un fil! Elle vient d'Amérique du Sud et est de plus en plus utilisée notamment dans les murs végétalisés. - Radio France
Cette plante ressemble à un tapis de bain en train de sécher sur un fil! Elle vient d'Amérique du Sud et est de plus en plus utilisée notamment dans les murs végétalisés. © Radio France - Thomas Nougaillon

Les serres pédagogiques de l’Université de Bourgogne, classées à l’inventaire national des collections botaniques, sont situées au 8 rue du Recteur Marcel Bouchard sur le Campus Montmuzard. Prochaines portes ouvertes : le jeudi 4 avril 2019, entre 11h30 et 15h30, le thème abordé sera "la multiplication végétative naturelle". L'entrée est libre et gratuite.

Suivez notre reporter dans les serres de l'université de Bourgogne et prenez-en plein les... oreilles!

Au delà de ces visites, qui sont une aubaine pour les visiteurs, ces serres ont avant tout un intérêt éducatif explique notre journaliste.

Ce lundi 11 mars 2019 à 8h11 retrouvez notre reportage "en longueur" sur ces serres sur France Bleu Bourgogne (98.3 ou 103.7). A écouter également en cliquant sur le lien ci dessus.