Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Véronique Geffroy : "Je vis dans un château hanté"

-
Par , , France Bleu

Elle vit dans le château le plus hanté de France, Véronique Geffroy nous raconte comment se passe la cohabitation avec des fantômes.

C'est une façon comme une autre d'échapper à la solitude pendant le confinement. Dans Minute Papillon !, Sidonie Bonnec nous fait découvrir le récit de Véronique Geffroy qui partage son habitation avec de nombreux fantômes.

J'ai acheté un château… hanté !

Véronique Geffroy découvre le château de Fougeret, dans la Vienne, en 2009. À l'époque, il est en ruine et laissé à l'abandon depuis de nombreuses années. Lors de l'acquisition, Véronique et sa famille ont l'idée de faire des travaux, financés par une activité de chambres d'hôtes.

Pourtant, la nouvelle châtelaine est rapidement mal à l'aise dans ses murs. 

On a tout le temps l'impression d'être épiés

Au début, Véronique Geffroy n'a qu'une sensation, le sentiment d'être surveillée. En en parlant avec son mari, elle découvre qu'elle n'est pas la seule à avoir ce ressenti. Plus tard, son mari sent qu'on lui touche l'épaule. Et au détour d'un couloir, elle aperçoit une silhouette.

Cette fois-ci, elle en est convaincue : le château de Fougeret est hanté !

Vivre avec des fantômes

Admettre l'existence de ces drôles de colocataires n'est pas chose facile pour la nouvelle châtelaine.

Lors des premières apparitions, on doute !

Véronique Geffroy fait donc des recherches pour en savoir plus sur les anciens occupants du château. Elle finit d'ailleurs par identifier plusieurs des fantômes qu'elle a croisés dans ses murs. Au fil des mois, elle apprend à les distinguer lors de leurs différentes apparitions. "Ils ont chacun leur personnalité" constate-t-elle.

Aujourd'hui, elle vit en bonne intelligence avec ces occupants invisibles. Elle organise régulièrement des séances de spiritisme en compagnie de médium. Si le château est inscrit Monument historique depuis 2010, on ne sait pas si ses fantômes le sont également.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess