Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO : 80 commerçants et membres d'associations chantent leur amour de Maubeuge contre le "Maubeuge bashing"

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Choqués et blessés par les derniers articles de la presse nationale sur leur ville Maubeuge (Nord), mais aussi par les propos du ministre de l'éducation nationale pointant du doigt le communautarisme dans la ville, 80 commerçants et acteurs associatifs ont réécrit le "Clair de Lune à Maubeuge "

Les commerçants et membres d'associations à la salle Sthrau
Les commerçants et membres d'associations à la salle Sthrau © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

"ça ne se fait pas...de dire du mal de Maubeuge", entonné en chœur par 80 coiffeurs, restaurateurs, pharmaciens, assureurs de la ville, directeur de la scène nationale, réunis dans les escaliers de la salle Arts Deco Sthrau, avec une grosse pancarte "Non au lynchage médiatique, Tout ça ne vaut pas le COEUR des MAUBEUGEOIS".

Blessés et choqués par notamment l'article de Libération qui faisait un tableau très peu flatteur de la ville dans un article intitulé "Maubeuge, c'est simple, on a raté tous les virages", anciens et nouveaux citoyens ont décidé de se mobiliser pour redorer l'image de la cité du clair de lune.

Ils ne nient pas les difficultés sociales mais ils rappellent le dynamisme associatif, plus de 350 associations, le pôle numérique d'excellence, les remparts Vauban, le zoo, mais aussi le travail fait au quotidien par tous les acteurs locaux, économiques ou culturels pour relancer la ville en souffrance.

Elise originaire de Valenciennes s'est installée il y a 2 ans pour sa boutique de danse, et la maman ne regrette pas son choix, "je ne me suis jamais ennuyée ici". La jeune femme dénonce le comportement de journalistes qui ne connaissent pas la ville et qui manquent de respect aux habitants selon elle.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Marie Peltier, la pharmacienne à l'origine du rassemblement, également présidente d'Excentric, une association culturelle a été très choquée des propos du ministre de l'éducation qui pointait du doigt Maubeuge comme une des 3 villes de France avec Roubaix où la loi islamiste avait supplanté  la loi islamique. Des propos irresponsables pour elle

Les 2 villes sont devenues comme les boucs émissaires de la France quand on parle de communautarisme, alors que l'une comme l'autre font le maximum pour qu'il y ait le moins possible d'insécurité et que ça se passe le mieux possible dans toutes les populations, et ça se passe très bien 

Elise  dénonce les effets dévastateurs de ce genre d'articles et de propos sur l'économie locale, alors que la ville souffre déjà d'a priori.

Dans leur chanson, les amoureux de Maubeuge proposent à tout le monde de venir voir leur "coin", où tout le monde est  "heureux de vivre ensemble" avant de crier d'une même voix : Vive Maubeuge

Choix de la station

À venir dansDanssecondess