Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

VIDEO - Besançon : la reconstruction en carton de l'ancien arc de triomphe érigé par Vauban

jeudi 5 juillet 2018 à 18:23 Par Julien Laurent, France Bleu Besançon

C'est l'animation la plus spectaculaire, ces 7 et 8 juillet, des dix ans de l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité (UNESCO) des fortifications Vauban de Besançon. 1.200 cartons pour reconstituer, sur 16 m de haut, l'ancien arc de triomphe érigé à l'époque par l'architecte de Louis XIV.

Comme pour les Lego, le modèle officiel pour la construction en carton de l'ancien arc de triomphe érigé par Vauban à Besançon
Comme pour les Lego, le modèle officiel pour la construction en carton de l'ancien arc de triomphe érigé par Vauban à Besançon © Radio France - Julien Laurent

Besançon, France

Vous aimez les jeux de construction, type Lego ou Kapla ? Alors rendez-vous Place de la Révolution à Besançon, ces samedi 7 et dimanche 8 juillet 2018 ! Pour la construction éphémère d'un énorme arc de triomphe... en carton : 16 m de haut sur une base de 14 m x 4 m, soit la réplique à peine réduite de l'ancien arc de triomphe de la ville érigé, au niveau du Pont Battant, en 1691 par Vauban et démoli en 1774.

L'artiste plasticien, Olivier Grossetête, est le spécialiste mondial de ces oeuvres monumentales en carton

Il s'agit d'une des animations prévues dans le cadre du dixième anniversaire à Besançon de l'inscription, en 2008, au patrimoine mondial de l'humanité (UNESCO) des fortifications de l'architecte de Louis XIV. C'est l'artiste plasticien, Olivier Grossetête, spécialisé dans ces oeuvres monumentales en carton (40 en moyenne par an dans le monde entier), qui a été sollicité pour cette insolite reconstitution de l'arc de triomphe bisontin de Vauban.

Cartons, scotch et plans détaillés ou les indispensables... - Radio France
Cartons, scotch et plans détaillés ou les indispensables... © Radio France - Julien Laurent

1,2 tonnes de carton et 25 km de scotch

Le poids de cet arc de triomphe en carton sera tout de même de 1,2 tonnes, l'équivalent d’une voiture par exemple... Car au total, 1.200 cartons transformés en briques multiformes et pas moins de 25 km de gros scotch (250 rouleaux) seront utilisés pour sa réalisation ce samedi sur la Place de la Révolution.

Une construction participative, citoyenne et "écolo"

Et, c'est la marque de fabrique d'Olivier Grossetête, le montage de cette imposante oeuvre en carton ne sera possible qu'avec la participation active des passants et spectateurs - aux "gros bras" ou pas, mais au moins une centaine nécessaire - durant toute la journée du 7 juillet (9h à 18h). Une participation citoyenne de bout en bout puisque durant les cinq premiers jours de cette semaine, la pré-construction des différentes briques en carton a été effectuée quotidiennement par des dizaines de volontaires du Grand Besançon à la Friche Artistique des Prés-de-Vaux.

Et comme le veut également la tradition chez l'artiste-plasticien, cet arc de triomphe bisontin ne sera bel et bien qu'éphémère. Dès le lendemain de son édification, à partir de 17h ce dimanche, il sera détruit. Et de façon beaucoup moins minutieuse... Mais toujours avec l'aide du public qui, après l'avoir fait s'écrouler, sautera tout simplement dessus pour l'aplatir définitivement. Et les centaines de cartons utilisés seront ensuite évacués vers les circuits de recyclage.