Insolite

VIDÉO - Des mamies toulousaines tricotent un maillot de foot géant pour l'Euro 2016

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Toulouse et France Bleu jeudi 31 mars 2016 à 15:20

Les mamies tricoteuses ne comptent pas leurs heures !
Les mamies tricoteuses ne comptent pas leurs heures ! © Radio France - Jean Saint-Marc

80 mamies toulousaines fabriquent un maillot géant (neuf mètres sur huit!) composé des drapeaux des 24 nations participant à l'Euro 2016. Il sera exposé sur le Capitole lors de la cérémonie d'ouverture toulousaine de l'Euro, le 10 juin, et près du Stadium les jours des matchs.

A 70 jours (ce vendredi) du début de l'Euro, les préparatifs à Toulouse ce sont les CRS qui s'entraînent à canaliser les supporters... Les bénévoles qui découvrent leurs futures missions... Et ces mamies de clubs de seniors de la ville qui tricotent un maillot géant de neuf mètres sur huit !

"On est contentes de participer !" – Marie-Thérèse, 81 ans

Pas facile le dragon sur le drapeau du Pays de Galles !

Cela fait six mois qu'elles y travaillent et ça avance bien : 19 des 24 maillots ont été tricotés. "Mais il reste les plus compliqués, l'Albanie, l'Islande ou le Pays de Galles" sourit Djamila, animatrice à la ville de Toulouse. Le dragon du drapeau du Pays de Galles, notamment, leur cause bien du souci. C'est Germaine, une experte, qui va s'en charger : "je me voyais pas faire ça en tricot. Donc il faut le faire en tissu et le coudre sur un fond tricoté."

Le patron du fameux maillot - Radio France
Le patron du fameux maillot © Radio France - Jean Saint-Marc

Il faudra ensuite coudre entre eux les différents drapeaux, pour que tout soit prêt à temps ! Pour ça, elles se retrouvent deux à trois fois par semaines, à la maison de la citoyenneté du quartier des Minimes et ne comptent pas leurs heures... On n'économise  pas la laine : quelques 800 pelotes au total vont être utilisées, et 160 aiguilles... Toutes offertes par un site Internet, partenaire de l'opération.

Les mamies tricoteuses seront bien sûr très fières lors de la cérémonie sur la place du Capitole le 10 juin. Même si le foot... Ce n'est pas vraiment leur passion ! Celle qui s'y intéresse le plus, c'est Louise, qui "regarde quand c'est la France et qu'il n'y a pas autre chose à la télé... Et en tricotant !"

"C'est pas l'usine !"