Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Des rappeurs créent l'hystérie à Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Ce mercredi après-midi, des automobilistes et des passants ont été surpris par un attroupement de 300 jeunes à proximité de la gare. Ils étaient venus voir des rappeurs marseillais dans une nouvelle enseigne de burgers.

Des jeunes s'agglutinent devant une enseigne de burger à Valence pour voir des rappeurs connus.
Des jeunes s'agglutinent devant une enseigne de burger à Valence pour voir des rappeurs connus. © Radio France - Willy Moreau

Leur venue était annoncée sur les réseaux sociaux. Des rappeurs marseillais dont Kofs et Elams ainsi que l'influenceur Redha Jr, sont venus ce mercredi après-midi à Valence dans une enseigne de burgers à proximité de la gare. Leurs noms ne vous disent peut-être rien mais ils font des millions de vues sur Internet. Et leur notoriété s'est bien ressentie dans les rues du centre-ville. 

"Valence c'est la ville la plus paumée du monde et voir des rappeurs comme ça, c'est cool" - Médine

Devant la vitrine du nouveau fast-food, 300 jeunes environ s'agglutinent. Les deux côtés de l'avenue Pierre Semard sont bloqués par la police car la foule s'étale sur la route. "Ils sont trop connus", "Je les adore", "Je les ai pris en vidéo sur Snap [ndlr : Snapchat est un réseau social]"

Les propos sont dithyrambiques et leur présence étonne Médine : "Je les ai attendus au bord de la route et on a failli monter par la fenêtre de leur voiture. Ils sont vite partis. C'est bien de les voir parce que Valence c'est la ville la plus paumée du monde et voir des rappeurs comme ça, c'est choquant. C'est cool". Une mère, venue accompagner son fils, se tient à l'écart, un peu effarée par l'hystérie : "Mon mari me dit que c'était la même chose à l'époque d'Elvis Presley. D'accord, mais c'était Elvis Presley !"

Seuls certains ont la chance de rentrer dans l'établissement et prendre une photo avec eux. "Ça fout la mort ! s'agace Zoé. Ils auraient dû faire un truc bien parce que là, tout le monde ne pourra pas les voir". La plupart se contenteront d'une photo prise à travers la vitre. Des bruits de couloir annoncent un autre rappeur dans un établissement un peu plus loin, ce qui crée un mouvement de foule. Mais les rappeurs sont repartis et les rues se vident peu à peu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess