Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Deux collègues berruyères candidatent à Pékin Express, elles misent sur l'humour et la différence

-
Par , France Bleu Berry

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Les candidatures pour Pékin Express 2022 sont closes. Et on sait déjà que l'émission de la chaîne M6 a battu des records : plus de 60.000 candidatures avaient déjà été reçues à la mi-avril. Parmi elles, deux collègues berruyères, Maryline et Vanessa.

Le Ying et le Yang, Pipo et Mario, Laurel et Hardy... voilà comment se présentent Vanessa et Maryline dans leur vidéo de candidature pour Pékin Express. Toutes deux sont secrétaire dans l'ensemble scolaire Bourges-centre et cette idée a germé il y a deux ans pendant un repas d'anniversaire. Une envie "de se dépasser, de voyager" explique Maryline. "Je n'ai pas fait beaucoup de voyages dans ma vie puisque je n'en ai pas eu forcément l'occasion. Mais j'aime aller à la découverte des gens, de leur culture et de leur façon de vivre" poursuit Vanessa. Leur directeur est présent pendant la discussion, il donne son accord pour qu'elles s'absentent si elles sont retenues pour le tournage, prévue au troisième trismestre 2021.

ECOUTEZ - Ces deux collègues à l'ensemble scolaire Bourges-Centre candidatent ensemble à Pékin Express

Les deux collègues se renseignent, mais la date d'inscription est passée. Pas grave pensent-elles, ce sera pour 2020. Sauf que le covid est passé par là... et c'est donc finalement cette année que Maryline et Vanessa tentent leur chance. Elles se lancent avec une vidéo pour se présenter et attirer l'attention de la production de l'émission. L'une petite, l'autre très grande, l'une brune, l'autre "blonde et intelligente, et oui ça existe !" assure Maryline sous le regard dubitatif et rieur de Vanessa dans cette vidéo Youtube. "On est un binôme différent, parfait pour ce genre d'émission" avance Vanessa. Complémentaires poursuit Maryline : "Je pense que Vanessa arrivera à nous trouver où loger chez les habitants, à faire du stop. Moi, ce sera plus relever les défis." Et surtout complémentaires dans leur façon d'être : "Moi, je vais être un peu plus fofolle et Marie-Lyne, plus posée" constate Vanessa, rejointe par son amie "C'est sûr qu'il faut la canaliser !

On ne sera pas des chevaux de course, mais on va tout donner pour être compétitrices - Vanessa

Maryline et Vanessa le reconnaissent elles-mêmes, elles sont plutôt sportives du dimanche.... et misent tout sur l'humour !  Dans la vidéo, on les voit se mettre en scène dans la cour de l'école maternelle Saint-Etienne, en revisitant les défis de Pékin Express. "On ne sera pas des chevaux de course, mais on va tout donner pour être compétitrices" affirme Vanessa.  Et c'est aussi avec l'humour qu'elles abordent le handicap de Maryline dans la vidéo : "J'ai deux bras" fait Vanessa en les levant, "J'ai qu'un bras !" tranche Maryline avant que Vanessa n'ajoute : "Du coup, je mange plus de chocolat".... "et oui, pas de bras, pas de chocolat" s'amuse Maryline dans une référence cinématographique. Hors caméra, Maryline explique : "Je rigole aussi de mon handicap. C'est aussi pour montrer qu'avec un handicap, rien n'est impossible" sourit la Berruyère de 38 ans. "C'est aussi pour inclure les personnes en situation de handicap dans les jeux télévisés. Après on peut le remarquer quand on rencontrer Maryline, mais moi je ne le vois plus aujourd'hui" conclut Vanessa. 

Je rigole aussi de mon handicap. C'est aussi pour montrer qu'avec un handicap, rien n'est impossible. - Maryline

Reste que la concurrence est rude. Les candidatures se sont terminées ce week-end, le 17 mai. Et l'émission a battu des records : plus de 60.000 candidatures avaient déjà été reçues à la mi-avril. Pour se démarquer, les deux collègues berruyères comptent donc sur les votes sous leur vidéo Youtube.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess