Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : se cultiver et se divertir chez soi

VIDÉO - En plein confinement, un photographe visite le Mont-Saint-Michel déserté

Un photographe a arpenté le Mont-Saint-Michel en plein confinement. Les images qu'il a partagées sur les réseaux sociaux montrent le site le plus visité de France (en région) comme on ne le voit jamais.

Un photographe publie des images inédites du Mont-St-Michel.
Un photographe publie des images inédites du Mont-St-Michel. - (Capture d'écran Facebook)

"L'ambiance est incroyable avec le bruit unique des goélands, des pigeons, du coq, et les seules personnes que j'ai croisées sont les sœurs qui vivent dans l'abbaye... Incroyable... Voici la visite du Mont du pied jusqu'à l'abbaye en vidéo" écrit le photographe Mathieu Rivrin ce mercredi 22 avril 2020. Il a été autorisé à entrer au Mont-Saint-Michel pour faire des prises de vue "pour un institut national sur dérogation exceptionnelle du préfet de la Manche" précise-t-il. 

C'est lunaire, comme à l'abandon

La balade qu'il offre est exceptionnelle. Et pour cause, la Merveille, site touristique le plus visité de France en région, est désertée depuis le début du confinement. Les enseignes des  boutiques semblent bien inutiles dans la rue déserte qui grimpe vers l'abbaye. Le Mont-St-Michel, habituellement bondé en cette saison, ne semble peuplé que par des oiseaux de mer qui assurent la bande-son de la vidéo de Mathieu Rivrin. "C'est lunaire, comme à l'abandon" raconte Mathieu Rivrin, "Il reste des chaises sur les tables des terrasses des restaurants, des goélands sont perchés dessus, on n'entend plus qu'eux." 

Les quelques habitants du Mont ne se sont pas montrés lors de la balade de Mathieu Rivrin. Ils confiaient sur France Bleu il y a quelques jours leur tristesse de voir leur cité devenue fantôme. La banque d'images pour laquelle travaille Mathieu Rivrin a entrepris de documenter le confinement dans plusieurs villes de France. Outre le Mont-St-Michel, Ouistreham et Lisieux ont également été filmées en Normandie, Landerneau, Quimper et Morlaix sont au programme en Bretagne pour le photographe basé à Brest. En attendant, il retournera au Mont-St-Michel ces deux prochains jours pour une nouvelle récolte d'images. Sa vidéo a été vue plus de 500.000 fois depuis sa publication sur Facebook ce mercredi matin.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess