Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Il roule à vélo sur l'arche d'un pont surplombant l'Isère, des images vertigineuses !

-
Par , France Bleu Isère

Ce sont des images qui donnent le vertige, où on ne peut pas s'empêcher de penser au danger. Et pourtant, Antoni Villoni, un sportif de l'extrême, avait attendu que les conditions parfaites soient réunies. Il a franchi en novembre 2020 le pont du Sablon à Grenoble, à vélo, sur quelques centimètres.

Antoni Villoni a franchi ce pont au-dessus de l'Isère, entre Grenoble et La Tronche, en novembre 2020
Antoni Villoni a franchi ce pont au-dessus de l'Isère, entre Grenoble et La Tronche, en novembre 2020 - Antoni Villoni

Ses deux vidéos ont déjà été vues plus de deux millions de fois sur Tiktok, plus d'un million de fois sur Instagram. Et pour cause, Antoni Villoni se donne en spectacle et nous donne des sueurs froides. Ce sportif de l'extrême est un accroc à l'adrénaline. En novembre 2020, il a décidé de franchir le pont du Sablon, surplombant l'Isère, entre Grenoble et La Tronche (Isère), sur une arche en béton de quelques centimètres. Il a publié son exploit tout récemment sur les réseaux sociaux. Pas le droit à l'erreur. Le cycliste et skieur, originaire d'Avignon, connaît bien le secteur grenoblois, les Alpes en général, et mêle souvent vitesse, vertige, voltige en toute connaissance des dangers. 

France Bleu - Pourquoi avez-vous décidé de franchir ce pont en particulier ?

Antoni Villoni - Je connais bien Grenoble. Je faisais mes études à Digne-les-Bains et je venais souvent ici, j'y avais des amis en colocation. Ce pont, j'ai toujours voulu le faire. C'est une ligne urbaine assez compliquée. Des fois, je suis sur des crêtes, au bord de précipices, avec mon vélo d'enduro. Avec lui, je peux tout faire.

Qu'avez-vous ressenti quand vous êtes allé sur ce pont et cette arche vraiment pas large ?

Elle fait la largeur de trois pieds, donc près de 80 centimètres. Je savais que je pouvais le faire, je voulais essayer cette montée... Je suis toujours à la recherche d'adrénaline. En plus, je n'étais pas seul, j'étais avec un ami qui sécurisait la zone au cas où il y ait des piétons. Il n'y avait pas de surprise, tout était calculé, les conditions réunies étaient parfaites.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Aviez-vous conscience du danger ?

À mes yeux, il n'y a pas de danger. J'ai fait tellement "pire". Notamment, une vidéo récente où j'ai 150 mètres de vide, sur un chemin étroit, à côté d'une barrière. Là, j'ai bien attendu, tout était parfait : il faisait beau, pas de vent, pas de chaussée mouillée ou glissante. Quand je me déplace, je peux patienter plusieurs jours pour tenter et tourner une vidéo. Là, je savais que ça allait passer, je ne me mettais pas moi ni personne en danger, il n'y avait aucun problème. 

Il ne faut quand même pas vous imiter...

C'est certain. Tout est calculé, toutes les conditions sont parfaites. J'ai un partenaire pour mon équipement (Commençal, ndlr). Je ne fais que des vidéos de ce style et je ne peux pas me permettre de laisser une place au doute. Ce n'est pas donné à tout le monde, il ne faut pas faire de bêtises. J'ai eu beaucoup de retours positifs, très peu de retours négatifs.

Quels sont vos prochains objectifs ?

Je n'ai pas forcément d'objectif mais comme je le disais je suis drogué à l'adrénaline et je pense que je vais forcément sauter, aller vers le base jump.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess