Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Grève du 5 décembre : entre 806.000 et 1,5 million de manifestants en France
Insolite

VIDÉO - La crèche vivante de Saint-Jean-de-Cuculles attire plusieurs milliers de spectateurs

-
Par , France Bleu Hérault

C'est une tradition depuis maintenant 33 ans à Saint-Jean-de-Cuculles (Hérault) : le spectacle de la crèche vivante, joué par les habitants eux-mêmes. Près de 70 acteurs ont fait le show dimanche 1er décembre devant près de trois mille spectateurs.

C'est la trente-troisième année que Saint-Jean-de-Cuculles organise sa crèche vivante.
C'est la trente-troisième année que Saint-Jean-de-Cuculles organise sa crèche vivante. © Radio France - Marie Roussel

Saint-Jean-de-Cuculles, France

Marie, Joseph, les chasseurs, les bergers... La crèche vivante de Saint-Jean-de-Cuculles était au grand complet dimanche 1er décembre. Pour la trente-troisième édition de cet événement, devenue une tradition dans le village héraultais, près de 70 acteurs ont participé. Tous habitants de Saint-Jean-de-Cuculles, et tous bénévoles.

"L'âme du village"

Jean-Luc, par exemple, joue l'un des rois mages. Il a le même rôle depuis cinq ans et avant, il était berger. Pour lui, ce spectacle "c'est une histoire d'amis : c'est l'âme du village". "On est tous bénévoles, ajoute cette habitante. Il y a des personnes très impliquées. Chacun met la main à la pâte comme il peut, et c'est ce qui rend la manifestation sympathique en fait." 

Le maire, Jean-Pierre Rambier, supervise le spectacle. Il commence à préparer le spectacle bien en amont, dès le mois de juin. "Tout le monde y est très attaché. On a 70 acteurs sur presque 500 habitants au village, c'est énorme. Et les jeunes jouent beaucoup : ce qui veut dire qu'il y a une suite qui est prise par les jeunes du village et ça, c'est bien". Exemple avec Joseph, alias Camille, qui a pris la relève après son père. "Il l'a fait pendant trente-ans, et il n'a plus voulu le faire donc du coup, on m'a fait reprendre le flambeau." 

D'après Jean-Pierre Rambier, l'événement attire entre 3 et 4000 spectateurs. "Et sans faire de publicité", ajoute-t-il fièrement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu