Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Vidéo : La Grande Roue s'installe place des Jacobins, au Mans

vendredi 24 novembre 2017 à 7:24 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Maine

Pour la première année, c'est sur la place des Jacobins que s'installe la Grande Roue, à l'approche des fêtes de Noël. Offrant ainsi une vue imprenable sur la cathédrale du Mans.

Depuis le sommet de la Grande Roue, le Mans comme vous ne l'avez jamais vu.
Depuis le sommet de la Grande Roue, le Mans comme vous ne l'avez jamais vu. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le Mans, France

Lorsque l'on circule place des Jacobins, impossible de passer à côté. Tous les regards se lèvent vers cette lourde structure en métal (180 tonnes) qui trône au milieu de la place. La Grande Roue, auparavant installée place de la République, a déménagé cette année. "On est enchantés d'être ici, s'enthousiasme Arnaud Degoussée, le jeune gérant de l'attraction. C'est un peu la place emblématique du Mans. C'est grand, il y a du passage, la cathédrale est magnifique à côté."

Découvrir la ville autrement

Du haut de ses 50 mètres -10 de plus que l'an dernier-, c'est une vue imprenable sur toute la ville qui s'offre au visiteur. "On voit tout le Mans, et puis on a une vue différente de la cathédrale aussi , cela peut être sympa avec les jeux de lumières qu'il y a le soir de voir de nouvelles choses, sous un nouvel angle. Plutôt que de le voir par le bas, le voir par le haut", poursuit Arnaud Degoussée. Et effectivement, lorsque l'on emprunte la nacelle, que l'on se hisse à petite vitesse jusqu'au point culminant, le spectacle est saisissant.

40 000 lampes sur la Grande Roue

Il ne faut pas avoir le vertige ! D'ailleurs, Denis, qui chevauche son vélo avec son gilet jaune, ne montera pas : trop haut. "J'aime pas tellement les hauteurs. Je vais admirer les gens qui montent dans la roue mais c'est tout", s'amuse-t-il. Mais il se réjouit des 40 000 lampes qui ornent la roue. "Cela va illuminer la place !". "C'est une des roues les plus lumineuses d'Europe, assure Arnaud Degoussée. En tout cas, lorsqu'elle a été produite, c'était la première !"

A la vue des images, les passants sont nombreux à être impressionnés. C'est le cas de Gabriel et Yves, deux jumeaux de 63 ans. " Bien sûr que l'on va monter, s'exclament-t-ils en cœur. Cela permet d'avoir une belle perspective de la place. C'est vraiment pas mal, et la cathédrale, c'est très joli !". "Et la nuit ça doit être encore mieux "renchérit Séverine.

Pour découvrir la vue, rendez vous à partir de samedi et jusqu'au 10 janvier. De midi à minuit en semaine, et jusqu'à une heure du matin le weekend.