Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - La machine à aligot qui fait sensation au Salon du Bourget

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu
Toulouse, France

Ah, ces Aveyronnais ! Ils ont de la suite dans les idées. Au Salon du Bourget, l’entreprise STS attire les curieux sur son stand du pavillon Occitanie, car elle a mis au point une machine qui fabrique de l’aligot en moins d’une minute.

Cette machine passe de -20 à 74 degrés en quelques secondes
Cette machine passe de -20 à 74 degrés en quelques secondes © Radio France - Vanessa Marguet

Décidément, on trouve de tout au Salon du Bourget ! Au milieu des hélices, des rivets et des systèmes embarqués, il y a aussi des choses plus étonnantes sur les stands, comme cette machine à fabriquer de l’aligot.

Elle est présentée dans le pavillon de l'Occitanie par l’entreprise STS (Société Technique Services) qui emploie 110 personnes* en Aveyron entre Decazeville et Capdenac et qui est spécialisée dans les matériaux composites et les pièces en silicone pour l’aéronautique. Le gérant Stéphan Mazars explique : « on voulait faire voir sur le salon du Bourget qu’on pouvait innover et inventer des choses. Et on s’est dit, après tout, pourquoi pas amener cette machine qui prépare de l'aligot ». Et ils ont eu raison. C’est un gros succès dans le hall des régions, surtout à l'heure de l'apéro.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

L’idée de cette machine est venue du cuisinier aveyronnais Fabrice Carrier et de l'un de ses amis restaurateurs à Paris, Christian Valette. Ensemble, ils ont eu l’idée d’inventer une machine à aligot et ils sont allés voir la société STS pour la réaliser. STS a alors relevé le défi en utilisant son savoir-faire.

"On fabrique des pales en silicone pour l'aéronautique et on a utilisé des pales à l'intérieur de la machine, pour brasser l'aligot et reproduire ce que fait l'homme à la main" - Stéphan Mazars

La purée à la base se présente sous forme de granules qui sont stockés à moins 20 degrés dans l'appareil. Les ingénieurs de STS ont dû trouver un moyen de faire passer rapidement la température de moins 20 à 74 degrés.

Ecoutez les explications de Stephan Mazars

Ils ont réussi puisque cette machine produit une assiette d'aligot en moins d'une minute. Et ça ne fait pas que plaire au public du Bourget. Les concepteurs ont déjà été contactés par 200 restaurants ou brasseries pour en avoir une. La société STS va lancer rapidement une chaîne d'assemblage spécifique dans son usine de Decazeville. Normalement, la production doit commencer en octobre !

*L'entreprise STS travaille avec 80% de personnes handicapées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess