Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

VIDEO - Landes : un requin peau bleue nage au milieu des kite-surfeurs à Seignosse

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde

Ce dimanche de nombreux kite-surfeurs qui évoluaient sur la plage des Estagnots à Seignosse ont eu une visite un peu inquiétante. Un requin visiblement peau bleue est venu en bord de plage, se débattant dans 30 cm d'eau avant de repartir. Un professeur de surf a filmé.

Selon le spécialiste des requins à l'aquarium de Biarritz, il s'agit d'un requin peau bleue de près de deux mètres observé à Seignosse. Sur ce cliché d'illustration, c'est un jeune de 70cm.
Selon le spécialiste des requins à l'aquarium de Biarritz, il s'agit d'un requin peau bleue de près de deux mètres observé à Seignosse. Sur ce cliché d'illustration, c'est un jeune de 70cm. © Maxppp - Patrick LOUISY

Seignosse, France

La vidéo de ce requin, identifié comme peau bleue par le spécialiste requin de l'aquarium de Biarritz, a été vue plus de 100 000 fois en moins de 24 heures. C'est un professeur de surf, ancien professionnel de la discipline, qui a filmé la scène : Marcelo Nunes. Il était alors sur la plage avec de jeunes élèves qu'il a d'abord fait sortir de l'eau pour les mettre en sécurité, avant de dégainer son téléphone. "C'est la première fois de ma vie que j'ai vu un requin d'aussi près. Incroyable", écrit le prof de surf sur sa page Facebook avant d'ajouter, " J'ai juste fait mon devoir pour assurer la sécurité". 

"Ça fait peur, on sort vite !"

Marcelo Nunes, le prof de surf, a ensuite confié sa vidéo à l'association Fun Kite Sud Ouest, club de kitesurf à Hossegor. Cyril, le secrétaire de l'association qui était sur l'eau avec sa planche et sa voile ce dimanche après-midi à Seignosse, a assisté à toute la scène. Lui aussi, c'était la première fois qu'il voyait un tel requin nager aussi près du bord. "Ah oui, cela fait bizarre", raconte-le kitesurfeur, "On sort vite. Des dauphins, on en voit souvent mais des requins jamais. Ça fait peur ! Dès qu'on entre dans l'océan, on y pense tous. Les dents de la mer", conclut-il dans un sourire. Une rencontre qui ne l'empêchera pas de retourner jouer avec les vagues dans les prochains jours. 

Cyril, de l'association Fun Kite Sud Ouest, a croisé le requin peau bleue ce dimanche dans l'eau.

Ce lundi, 24 heures après, le calme était revenu sur la plage des Estagnots de Seignosse. Avec une mer d'huile, aucun surfeur n'était de sortie. Juste un nageur parisien faisait des longueurs dans l'eau calme. A sa sortie de l'eau, nous lui avons montré la vidéo de la veille. Il ne l'avait pas vu. "C'est un requin ?", s'est étonné le parisien, "c'était ici ? ", a-t-il demandé inquiet avant d'ajouter : "vous savez moi j'ai grandi avec les dents de la mer, alors là je rentre à Paris. Mais je reviendrai nager ici".

Et sur Facebook, en dessous de la vidéo, quelques commentaires appellent au calme comme Fiona qui écrit : "oui oui il y a des requins dans les océans ! Calmez-vous il va pas vous bouffer ce sont des requins inoffensifs ! Faut arrêter de regarder les dents de la mer". Mais à l'inverse, de nombreux internautes font part de leur vive inquiétude. 

Capture d’écran Facebook  - Aucun(e)
Capture d’écran Facebook - PF

Faut-il avoir peur ?

La présence de requin dans l'océan atlantique n'a rien de nouveau d'autant plus dans le Gouf de Capbreton. Mais aussi près de la plage et à la vue de tous, c'est quand même "inhabituel". C'est ce qu'explique le spécialiste de l'espèce, Olivier Briard, en poste à l'aquarium de Biarritz : "ce doit être un concours de circonstance, il y a peut être des petits poissons qui se sont approchés de la côte et il en a profité pour chasser. Ce sont des animaux qui sont observés régulièrement sur la zone". De mémoire de spécialiste, aucune attaque de requin n'a été recensée en France métropolitaine, contrairement à la Réunion qui vit depuis 2011 une crise des requins avec 11 attaques mortelles dont une nouvelle la semaine dernière. Mais sur l’île de l'océan indien, le contexte et les espèces présentes sont très différents. 

Cependant, rappelle olivier Briard, un requin reste un requin. Même si le peau bleue se nourrit de petits poissons ou de plancton, il faut  toujours s'en méfier :  "Cela peut être dangereux, un requin ça mord. C'est curieux un squale et puis le seul moyen qu'il ait de toucher, c'est de goûter. Et il a des dents qui cisaillent facilement, donc voilà. Il ne faut pas s'approcher, il y a toujours un risque".