Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Le musée Grévin retire la statue de Donald Trump

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Pas de sursis pour Donald Trump : le musée Grévin de Paris a mis au placard dés le mardi 19 janvier la statue du président américain battu, sans attendre la fin officielle de son mandat.

Le double de cire de Donald Trump a été déboulonné pour rejoindre les réserves de l'institution parisienne.
Le double de cire de Donald Trump a été déboulonné pour rejoindre les réserves de l'institution parisienne. © AFP - Christophe ARCHAMBAULT

Le double de cire de Donald Trump a été déboulonné, la veille de la cérémonie d'investiture, pour rejoindre les réserves du musée parisien. Un entrepôt dans un lieu tenu secret en région parisienne, où hibernent les statues d'un millier de personnages historiques ou de personnalités qui ne sont plus dans l'actualité. "Nous allons garder quelques temps la statue de Donald Trump. Peut-être aurons nous l'occasion de l'utiliser comme monstre pour fêter Halloween ! ", a confié à l'AFP Yves Delhommeau, directeur du musée Grévin fermé depuis octobre en raison de la crise sanitaire.

"Les visiteurs se prenaient en photo en lui mettant un doigt dans le nez"

Le musée Grévin est soulagé sur un plan technique de se débarrasser du double du président américain battu : "c'était l'enfer! Chaque semaine, on devait retoucher ses narines car les visiteurs se prenaient en photo en lui mettant un doigt dans le nez", a précisé l'un des membres de l'atelier du musée. 

Dès l'annonce de la victoire de Joe Biden, l'un des sculpteurs de Grévin, Claus Velte, s'est attelé à la réalisation du double de cire du nouveau président américain qui sera fin prêt dans deux mois. Habituellement, le musée parisien accueille quelque 700.000 visiteurs chaque année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess