Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

VIDÉO - Les anti-corridas déposent une gerbe en mémoire des taureaux tués dans les arènes de Nîmes

jeudi 1 novembre 2018 à 14:36 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Le CRAC et No Corrida ont rendu hommage en ce jour de Toussaint aux taureaux tués dans les arènes de Nîmes. Date et lieu symbolique, l'esplanade ou la municipalité a inauguré une statue érigée à la gloire de la passion taurine de la ville. Un symbole détourné par les abolitionnistes.

Un toro de combat symbole de la cause anti-taurine à Nîmes.
Un toro de combat symbole de la cause anti-taurine à Nîmes. © Radio France - Ludovic Labastrou

Nîmes, France

Détournement de symbole ce jeudi, jour de Toussaint, à Nîmes. Les anti-corridas du CRAC Europe (Comité radicalement anti-corrida) et No Corrida ont déposé chacun une gerbe aux pieds de la statue monumentale d'un taureau devant les arènes de Nîmes, symbole taurin de la ville, en mémoire des taureaux tués ici ou ailleurs. Une vingtaine de personnes étaient présentes et une minute de silence a été observée.

"C'est un symbole, il n'y a pas de petite manifestation pour faire avancer la cause."

"À la mémoire de tous les innocents morts sous la torture des barbares." Le panneau déposé par le CRAC Europe aux pieds de la statue de taureau de combat est explicite. L'association, qui a organisé récemment la manifestation à Rodilhan (Gard), explique qu'il n'y a pas de grande ou de petite manifestation : ils n’étaient qu'une vingtaine lors de la "cérémonie", pour faire avancer la cause.

Didier Bonnet, président du Crac EUROPE.

"Le taureau des arènes de Nîmes va devenir le symbole des anti-corridas."

No Corrida a de son coté organisé une cérémonie de dépôt de gerbe devant ce même taureau. Les militants ont ensuite observé une minute de silence à la mémoire de tous les taureaux tués à Nîmes ou ailleurs. Cette statue de taureau érigée récemment pour servir d'emblème à la passion taurine de la ville, devient selon l'association abolitionniste, le symbole, désormais, des anti-corridas.

Roger Lahana,président de No Corrida.

Les militants du Crac Europe et de No Corrida. - Radio France
Les militants du Crac Europe et de No Corrida. © Radio France - Ludovic Labastrou