Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

VIDÉO - Les rillettes du Mans ont enfin un distributeur automatique

jeudi 6 septembre 2018 à 17:54 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine et France Bleu

Le Mans a enfin son distributeur de rillettes. C'est la charcuterie Wiest, situé en centre-ville qui vient de le proposer. Pour fêter ses 75 ans, l'établissement s'est agrandi et propose un distributeur de rillettes, de charcuterie et aussi de plats préparés (lasagnes, choucroutes).

Emilie Goupille, la gérante de la charcuterie Wiest devant le distributeur automatique de rillettes
Emilie Goupille, la gérante de la charcuterie Wiest devant le distributeur automatique de rillettes © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

On connaissait les distributeurs de boissons, de café, de pain, de pizza, de lait, et au Mans, il n'y avait toujours pas de distributeurs de rillettes. Un comble ! C'est désormais chose faite. L'initiative vient de la charcuterie Wiest implantée au Mans depuis 1943.

Comment ça marche ?

"Pour fêter les 75 ans de la charcuterie, on a voulu marquer le coup et s'agrandir", souligne Emilie Goupille, la gérante de la charcuterie. "Je voulais un distributeur de rillettes pour pouvoir servir le soir quand on est fermé, les week-end et pendant les vacances".

"L'appareil est réfrigéré", explique-t-elle, "il est vérifié tous les jours, et on remplit sur cinq étages ce qui a été vendu. Tous les produits sont étiquetés avec la liste des ingrédients, des allergènes, ainsi que le prix. Après, rien de compliqué pour le client. Il choisit son produit, le prix apparaît, on paye en liquide ou avec la carte bleue. Ensuite, un petit ascenseur va récupérer le produit de manière à ne pas abîmer la barquette. On pourrait très bien y mettre une boîte d'œufs ou une bouteille de champagne. C'est étudié pour que les conserves de rillettes en verre ne cassent pas. Le distributeur est fabriqué en Italie et distribué par une entreprise nantaise. Il a coûté plus de 10.000 euros. C'est un coût mais il devrait être rentabilisé d'ici quelques années".    

Des rillettes et aussi des tartes salées, de la charcuterie et de la choucroute

"Le distributeur comprend cinq étages", déclare Emilie Goupille, la gérante de la charcuterie. "Il y a des rillettes et aussi des tartes salées, de la charcuterie, de la choucroute, du boudin blanc, des lasagnes, du hachis, des gratins... Tout est fait maison et les prix sont les mêmes que dans le magasin. On a par exemple deux tranches de jambon blanc pour 3,50 euros et le pot de rillettes de 250 grammes est à 4,30 euros, celui de 500 grammes est à 8,40 et les conserves à partir de 5,20 euros. On n'a pas vraiment d'objectif, c'est surtout un nouveau service que l'on veut proposer".

La SNCF n'a pas voulu de notre projet à la gare du Mans" 

"Au départ, on voulait mettre en place le distributeur en gare du Mans, car on pensait que ça pouvait intéresser les touristes", rajoute Emilie Goupille, la gérante de la charcuterie Wiest. "Et même les locaux, ça peut dépanner aussi. Et après de multiples démarches au près de la SNCF, on n'a jamais réussi à avoir le bon contact ou à intéresser les personnes de la SNCF. Du coup, on a gardé l'idée et on a mis le distributeur à côté du magasin".