Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Insolite

VIDÉO : Père Cent 2019, les premiers défilés ont débuté en Lorraine

mardi 12 mars 2019 à 17:27 Par Thierry Colin et Rachel Noël, France Bleu Sud Lorraine

100 jours avant le baccalauréat, les traditionnels défilés du Père Cent ou Percent ont lieu en Lorraine. A Toul, farine, œufs et bière étaient interdits. En 2018, à Toul, mais aussi à Nancy ces journées festives avaient donné lieu à des débordements. Elles sont désormais plus encadrées.

Toul, France

Les traditionnels défilés du Père Cent ont débuté en Lorraine avec les premiers lycéens déguisés dans les rues de Toul jeudi 4 mars. Quelques 200 lycéens, sur les 400 candidats au baccalauréat des deux lycées que compte la ville ont participé à cette journée. Une journée festive avec une bataille de poudre de couleur à l'extérieur des remparts de Toul. Ils ont ensuite effectué plusieurs tours de piste  sur la place ronde avec des caisses à savon, dans une ambiance bon enfant.

Cette année, les défilés sont plus encadrés, pour éviter les débordements. Il y en avait eu en 2018 pour l'édition du Père Cent à Toul, mais aussi à Nancy.

Des défilés très encadrés

Pour cette édition 2019, œufs et farine ont été interdits, tout comme l’alcool. Plusieurs dizaines de policiers ont encadré ces festivités du Père Cent avec des fouilles des lycéens déguisés. Les autorités n’ont pas trouvé d’armes factices, de farine, ni de boissons alcoolisées dans les sacs. 

L'an dernier, il y avait eu des débordements. Le proviseur du lycée Majorelle de Toul, et les élèves de première et de seconde avaient été la cible de jet d'œufs et de farine.

A Nancy, le défilé sur la place Stanislas est prévu le 19 mars. La préfecture de Meurthe-et-Moselle a décider de sécuriser cette année, la manifestation. En 2014, la place avait été évacuée à la suite de nombreuses dégradations.