Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : La disparition de Johnny Hallyday

VIDÉO - Quand Johnny débarquait en R5 en catastrophe pour un concert près de Perpignan

mercredi 6 décembre 2017 à 12:20 Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon et France Bleu

En 1978, Johnny Hallyday a bien failli louper un concert à Millas (Pyrénées-Orientales). Personne ne l'attendait à l'aéroport de Perpignan et il a dû trouver une âme charitable pour le transporter... en Renault 5 !

Johnny Hallyday en concert en 1971
Johnny Hallyday en concert en 1971 © Maxppp - ANDRE MICHEL/SUD OUEST/MAXPPP

Millas, France

C'est une anecdote parmi tant d'autres dans la longue carrière de Johnny Hallyday, décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 74 ans. Mais celle-ci est plutôt cocasse. En août 1978, le chanteur a bien failli manquer un concert à Millas, un village des Pyrénées-Orientales.

Arrivé à l'aéroport de Perpignan, depuis Nice, le chanteur s'est retrouvé tout seul, car personne n'est venu le chercher ! La personne qui devait le récupérer a oublié... "Il s'est mangé la commission", explique Bernard Lopez, le président du comité d'animations culturelles de Millas. L'idole des jeunes a alors sollicité un père et sa petite fille qui étaient en train de regarder les avions depuis la terrasse de l'aéroport.

"Bonjour, je suis Johnny Hallyday, j'ai un concert ce soir à Millas, est-ce que vous pouvez m'emmener ?"

"Ils sont donc montés dans la voiture, une Renault 5. Ils étaient sept dans une R5 !" se remémore Bernard Lopez. Et direction Millas, à 20 kilomètres de là.

Mais quand la voiture immatriculée 66 arrive à l'entrée du village, et que le conducteur tente d'expliquer qu'il transporte Johnny, le service d'ordre n'y croit pas une seconde. Le chanteur, qui s'était caché sous une gabardine, a dû alors l'enlever pour prouver son identité.

Furieux, le rockeur est monté sur scène en retard, explique le président du comité : "Dans le chapiteau, il y avait 3.500 personnes, debout sur les chaises, qui scandaient : "Johnny, Johnny, Johnny !" (...) Mais au final, il nous a fait un truc de malades ! Il est resté deux heures sur scène, ce qu'il faisait rarement."