Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

VIDEO : Une bagarre éclate en plein concert au VIP Room, l'établissement s'explique

mardi 13 mars 2018 à 19:05 Par Thomas Séchier et France Bleu Paris, France Bleu Paris

Concert agité dimanche soir au VIP Room. Pendant un show du rappeur Lacrim, des spectateurs se sont battus à coup de bouteilles de vodka. La célèbre boite de nuit parisienne décline toute responsabilité.

La bagarre générale a éclaté en pleine prestation du rappeur Lacrim.
La bagarre générale a éclaté en pleine prestation du rappeur Lacrim. - Capture d'écran Youtube

Paris, France

Jusque là, tout se passait bien. Après un concert au Zénith de Paris, le rappeur Lacrim offre un after-show à ses fans au VIP Room, la célèbre boite de nuit de la rue de Rivoli (Ier arrondissement).

Une bagarre à coups de bouteilles de vodka

Mais en plein milieu de sa prestation, une bagarre éclate. De nombreux spectateurs parviennent à filmer la scène et la diffusent sur les réseaux sociaux. On y voit notamment des individus se frapper à coups de bouteilles de vodka. 

"La bagarre a duré 20 secondes. Vous faites un article à chaque bagarre ?" (Un responsable du VIP Room).

Contacté, l'établissement parisien déplore un "bad buzz" et nie toute responsabilité. Un membre de la direction, qui souhaite conserver l'anonymat, parle "d'une bagarre comme il y en a des dizaines tous les soirs dans toutes les boites de nuit du monde entier".

D'après ce responsable, "la bagarre a duré 20 secondes, les personnes qui se sont battues ont été gentiment sorties par la sécurité et la police, et la soirée a continué comme si de rien n'était. Malheureusement, les lumières étaient allumées à ce moment-là, les gens ont donc pu filmer et comme ça se passe au VIP Room, ça fait le buzz."

"Cela fait 48 heures qu'on ne nous parle que de ça" (un responsable du VIP Room).

Le responsable tient aussi à préciser que ce soir-là, la salle avait été louée au rappeur et que l'établissement n'est donc pas responsable. Le VIP Room n'a pas déposé de plainte. Il annonce également qu'il ne louera plus sa salle à des rappeurs français.

"On va tout casser" (Lacrim, quelques jours avant le concert)

Ironie du sort, le rappeur Lacrim avait publié une vidéo sur les réseaux sociaux, quelques jours avant le concert. Il y disait ceci : "[...] retrouvez-moi le 11 mars en direct du VIP Room. On va tout casser. Show-case de feu le 11 mars." Message visiblement reçu 5 sur 5...