Insolite

VIDÉO | Une voiture de police pousse un homme en fauteuil roulant sur une voie rapide, les agents mis en cause

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 14 septembre 2015 à 7:52

La police poussant un fauteuil roulant sur une voie rapide
La police poussant un fauteuil roulant sur une voie rapide - capture d'écran Facebook

Le 30 août dernier, une voiture de police de la ville de Leucate dans l'Aude est venue en aide à un homme en panne dans son fauteuil roulant, en le poussant sur une voie rapide. La scène a été filmée et postée sur Facebook, et une procédure disciplinaire a été déclenchée envers les agents.

Le rire de la personne qui filme s'entend sur cette vidéo, et pour cause : ces images d'une voiture de police poussant un homme en fauteuil électrique, sur une voie rapide de l'Aude, sont de prime abord assez cocasses. Tournées le 30 août dernier, partagées sur les réseaux sociaux, elles n'ont pas du tout amusé la mairie de Leucate.

Dangereux dépannage

À la base, il y a une volonté d'aider cet homme engagé sur une route fréquentée, avec son fauteuil roulant électrique. "Cet individu se trouvait en panne de batterie et ne pouvait plus avancer. Il a refusé de monter seul dans le véhicule de police, ne voulant pas se séparer de son fauteuil qui ne pouvait être chargé dans le véhicule. Il a refusé aussi catégoriquement tout dépannage extérieur qui lui aurait été par la suite inévitablement refacturé. A l'évidence, la priorité exigée par la situation était d'évacuer cette personne de la route. C'est pourquoi, afin de sécuriser au plus tôt la voie publique et de la raccompagner chez elle, les policiers ont finalement opté pour cette solution proposée par l'individu lui-même" écrit la mairie dans un communiqué que relaie l'Indépendant

La mairie ajoute cependant  "qu'au-delà de son aspect comique, le procédé employé n'était pas approprié : on attend de la police que les règles de circulation soient respectées en toutes circonstances. Le maire de Leucate, l'ensemble des élus et de la direction générale condamnent le comportement des deux agents de police municipale en cette occasion."

La famille défend les policiers

Leucate annonce également dans ce communiqué qu'une procédure disciplinaire a été engagée envers ses deux agents municipaux. Mais la famille de l'homme en fauteuil, rentré sain et sauf chez lui, n'approuve pas cette procédure. 

Mon père est quelqu'un de têtu. Il ne voulait pas descendre de son fauteuil, mais il fallait absolument le sortir de là. Ces agents ont fait pour le mieux, ils ne méritent pas de sanction mais des félicitations ! -  La fille de l'homme en fauteuil