Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Vidéozap

VIDÉOZAP - La reine d'Angleterre congédie son fournisseur...de soutiens-gorge !

dimanche 14 janvier 2018 à 15:56 Par Margaux Stive, France Bleu

Le fournisseur de soutiens-gorge de la reine d'Angleterre s'est vu retirer son agrément royal. Un livre dans lequel l'essayeuse de ma reine raconte ses visites à Buckingham et donne trop de détails.

La reine Elizabeth n'a visiblement pas apprécié le livre
La reine Elizabeth n'a visiblement pas apprécié le livre © Maxppp - Nicolas Briquet

On ne rigole pas avec les sous-vêtements de la Reine. Tellement que le fournisseur officiel de la reine Elizabeth depuis 1960 vient de se faire retirer son agrément royal. En cause: un livre écrit par une certaine June Kenton, qui s'occupait des commandes de la reine.

Trop de détails

Dans ce livre donc, intitulé "Tempête dans un bonnet D" June Kenton raconte ses visites à Bunckingham, sans rien dire du tour de poitrine de la Reine dit-elle, mais visiblement avec assez de détails pour que cela ne plaise pas du tout à la famille royale. 

Résultat: après 57 ans de bon et loyaux service, l'entreprise ne travaillera plus pour la reine. Un choc pour June Kenton, comme elle l'a dit à la BBC.

"Je suis bouleversée mais pas en colère, dit-elle, je ne peux pas être en colère quand cela concerne Buckingham". Malheureusement ce n'est pas réciproque. L'entreprise a définitivement perdu son agrément royal. Chaque année c'est le cas d'une dizaine d'entreprises en Angleterre.