Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Vidéozap

VIDÉOZAP - Le "Condom snorting challenge" ce nouveau défi dangereux qui affole la toile

lundi 16 avril 2018 à 16:03 Par France Bleu, France Bleu

C'est le nouveau défi en vogue sur les réseaux sociaux : aspirer un préservatif par le nez pour le faire sortir par la bouche. Un défi extrêmement dangereux qui peut conduire à la mort.

Une jeune fille tente d'aspirer un préservatif par sa narine pour le faire sortir par sa bouche
Une jeune fille tente d'aspirer un préservatif par sa narine pour le faire sortir par sa bouche - Capture d'écran vidéo Daylimotion

Les limites du web et des réseaux sociaux sont peut-être là. Après les capsules de lessive ingurgitées délibérément, la toile a trouvé un nouveau challenge qui fait fureur mais qui est surtout très dangereux

Il s’agit du « Condom snorting challenge », littéralement « le défi de reniflement de préservatif ».

Il consiste à aspirer un préservatif par la narine puis à le faire ressortir par la bouche. Le tout filmé et partagé sur internet. 

Un phénomène qui prend de l'ampleur 

Le challenge en question n’est pas nouveau. Les premières vidéos datent d’il y a 4 ans. Toutefois le phénomène tend à prendre de l’ampleur.

Aussi des médecins s'inquiètent et insistent sur les dangers de ce nouveau défi. Il ne faut pas délibérément inhaler ou avaler des préservatifs. Les premiers risques sont des irritations et la douleur des muqueuses très fragiles. Mais aussi des symptômes causés par les lubrifiants présents sur les préservatifs. Et puis attention, l'inhalation d'un préservatif peut conduire à la suffocation, l'asphyxie et donc à la mort. Il faut donc rester extrêmement prudent vis à vis de ce phénomène qui touche surtout les adolescents. 

A ce jour, aucune vidéo n'a été publiée en France mais le phénomène, en plein essor, pourrait bien parvenir jusqu'à nous.