Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Vidéozap

VIDÉOZAP - Menés 7-0, les footballeurs se blessent pour arrêter le match

samedi 28 avril 2018 à 9:03 Par France Bleu, France Bleu

Une équipe de football bolivienne de première division a fait jouer ses jeunes. Mais à 7-0 les joueurs se sont mystérieusement blessés avant de perdre par forfait.

Le match Wilstermann-Universitario
Le match Wilstermann-Universitario - Capture d'écran

Wilstermann-Univesitario est un match de division 1 bolivienne. Mais le club d'Universitario a des problèmes financiers , les joueurs se plaignent  de ne pas être payés. Pour ce match l'équipe est finalement composée de 11 jeunes de la réserve, avec un adolescent de 15 ans dans les buts et personne sur le banc des remplaçants. La première mi-temps se passe très mal, le score  est de 7 à 0 pour Wilstermann.

Mais voilà qu'en début de deuxième mi-temps les joueurs d'Universitario reviennent à 7 sur la pelouse. Officiellement , les 4 autres se sont blessés! Les voilà à jouer à 7 contre 11. Pas pour pour longtemps,  au bout d'une minute à peine un nouveau joueur se blesse. Universitario se retrouve à 6 contre 11.  Sauf que l'arbitre intervient, pas question de continuer dans ces conditions. Tout le monde repart aux vestiaire, l'équipe d'Universitario perd par forfait. C'est moins humiliant. Et probablement moins catastrophique pour le classement  On ne connaît pas encore quelle sera la sanction pour le club.