Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Vidéozap

VIDÉOZAP - Poncho, le chien-policier qui se prenait pour un secouriste

mercredi 27 juin 2018 à 17:01 - Mis à jour le samedi 23 juin 2018 à 10:05 Par France Bleu, France Bleu

Un chien capable de pratiquer un massage cardiaque à son maître ! Le tweet et la vidéo postés par la police de Madrid a été vue près de 2,5 millions de fois. Sauf que c’est faux ! Les autorités l’ont reconnu. C’était une démonstration pour distraire les enfants.

Poncho est un bon chien-policier, mais il ne sait pas faire de massage cardiaque.
Poncho est un bon chien-policier, mais il ne sait pas faire de massage cardiaque. - Capture d'écran

Un chien dressé pour faire des massages cardiaques, ça fait rêver !  Sauf que c’est faux ! Sur la vidéo postée par la police municipale de Madrid, une démonstration en public est organisée par les forces de l’ordre. Un policier est allongé sur la terre battue d’un hangar lorsque son chien Poncho arrive. L’animal, plutôt petit, se met alors à sautiller plusieurs fois sur la cage thoracique de son maître, en s’arrêtant de temps en temps afin de poser son museau dans le cou du fonctionnaire. Le hic, c’est que la police évoque dans son tweet "une réanimation cardio-pulmonaire effectuée de façon magistrale". Avant de faire machine arrière, une fois contactée par France Info : Poncho est en fait spécialisé dans la recherche d'explosifs. La vidéo n’avait pour seul but que d’amuser les enfants. Ce qui est le cas, même si le chien n’est pas médecin.