Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Vidéozap

VIDÉOZAP - Une campagne pour continuer à donner de son temps pour les SDF après les vacances

lundi 8 janvier 2018 à 16:33 Par Anne Orenstein, France Bleu

Après les fêtes, la générosité a tendance à s'amoindrir quand les routines reviennent. Cette publicité américaine veut nous inciter à ne pas oublier ceux qui ont besoin d'aide.

Un pianiste reprend la chanson de SImple Minds : Don't You (forget about me)
Un pianiste reprend la chanson de SImple Minds : Don't You (forget about me) - Capture d'écran

Pour beaucoup, la période des fêtes est synonyme d'engagement et de partage.  Les associations reçoivent beaucoup de propositions d'aide au moment de Noël notamment, tout comme les dons se multiplient avant le 31 décembre, très prosaïquement pour permettre des déductions fiscales.Pour les personnes dans le besoin, la situation ne s'améliore pas après ces périodes et souvent, les associations manquent de bras à ces moments là. C'est pour résoudre cette équation infernale que l'agence de publicité DDB a offert ce spot à l'association des Voisins solidaires des assurances State Farm

Sur la musique de Simple Minds "Don't you (Forget about me)" reprise au piano, en un seul mouvement de caméra, le réalisateur nous montre une soupe populaire remplie de monde, joyeuse et festive. Et en une image, la salle se vide, les nécessiteux sont toujours aussi nombreux  mais les bénévoles ont disparus. Les portes se referment sur cette phrase : "La saison des dons se termine mais les besoins restent."

Retrouvez cette histoire dans L’œil du Web