Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Vienne : vous pourrez bientôt surfer près de Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Il y aura bientôt une spot de surf à Chasseneuil-du-Poitou, au pied du Futuroscope. Une PME bordelaise a créé la "Okahina Wave", vague artficielle et éco-responable, et veut installer la première dans le Poitou.

Ce que donnerait le projet et la vague artificielle dynamique.
Ce que donnerait le projet et la vague artificielle dynamique. - Waveriding Solution

Chasseneuil-du-Poitou, France

Les amateurs de surf ou de nouvelles expériences vont être ravis. Une vague artificielle dynamique va être installée pour l'été 2020 au pied du Futuroscope, sur le lac du téléport, à Chasseneuil. Et le projet est innovant, puisque le spot de surf sera éco-responsable.

Une vague artificielle et éco-responsable

Cette vague, "Okahina Wave", a été imaginée par Laurent Hequily. L'objectif du concepteur, c'est de développer une vague dynamique, "qui se déplace", mais aussi respectueuse de l'environnement. Et pour ça Laurent Hequily et son équipe ont imaginé tout un processus. "La vague permettra d'oxygéner les plans d'eau, ce qui permet aux poissons présents de vivre. On installera aussi des récifs artificiels pour permettre à la faune de se développer" explique le créateur du projet.

Il faudra attendre l'été 2020 pour la tester

Et il n'a pas choisi la Vienne au hasard. "Le lac est très bien situé, _accessible en TGV_, avec des hôtels à côté et le Futuroscope, une très belle vitrine", ajoute Laurent Hequily. Un projet de 3.2 millions d'euros financé par des investisseurs privés. Le département de la Vienne lui met le lac à disposition, et louera un restaurant pour faire office de surf shop.