Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vierzon, future capitale du champignon ?

-
Par , France Bleu Berry
Vierzon, France

C'est un projet sans équivalent en France : Olivier Rivet, restaurateur et patron de discothèque bien connu dans le Cher, investit 1 million d'euros à Vierzon pour se lancer dans la production de champignons. Plus particulièrement de pleurotes et de shiitaké (un champignon noir venu d'Asie).

Olivier Rivet, l'initiateur du projet, a effectué des tests de culture de pleurotes sur substrat avant d'envisager la production à grande échelle.
Olivier Rivet, l'initiateur du projet, a effectué des tests de culture de pleurotes sur substrat avant d'envisager la production à grande échelle. © Radio France - Michel Benoit

3.000 m2 d'entrepôts, 200 conteneurs de 28 mètres de long : c'est dans ces boites étanches que les champignons pousseront sur des pains de substrat. Ces conteneurs garantissent les meilleures conditions de culture selon Olivier Rivet, patron des Champignonnières de Sologne. "Ils permettent de garantir un niveau d'hygrométrie constant, et une température contrôlée ". L'intérieur de ces immenses boites est peint en blanc, ce qui permet d'économiser 20 % d'énergie. Olivier Rivet a tout pensé. Le CO2 produit par les champignons est aspiré. Le restaurateur, patron de la discothèque le "Q" à Bourges a multiplié les tests avant d'envisager une production à grande échelle.

L'un des 200 conteneurs dans lesquels fleuriront les champignons après dix semaines d'incubation sur substrat.
L'un des 200 conteneurs dans lesquels fleuriront les champignons après dix semaines d'incubation sur substrat. © Radio France - Michel Benoit

Les pleurotes sont cueillies au bout de dix jours. Les premières expéditions sont prévues en avril. 20 personnes vont être recrutées. L'activité se déroulera 24H/24, 7J/7... le marché existe : on manque de champignons et Vierzon est idéalement situé pour approvisionner les grands marchés. En rythme de croisière, 600 tonnes de pleurotes et shiitake seront produites dans ces entrepôts vierzonnais.

Quelques pleurotes cultivées sur pain de substrat à Vierzon
Quelques pleurotes cultivées sur pain de substrat à Vierzon © Radio France - Michel Benoit

Le shiitaké, un champignon noir, est également à la mode. La production montera vraiment en puissance à partir de septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess