Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Villers-lès-Nancy : des bébés prennent la pose sur les nénuphars géants du jardin botanique

mercredi 18 juillet 2018 à 16:54 Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Comme chaque été, le jardin Jean-Marie Pelt de Villers-lès-Nancy propose aux parents d'immortaliser leur progéniture sur les gigantesques nénuphars des serres tropicales.

Lucas, 4 mois, a apprécié l'expérience
Lucas, 4 mois, a apprécié l'expérience © Radio France - Angeline Demuynck

Nancy, France

"Chez nous, les enfants ne naissent pas dans les choux mais sur les feuilles de nénuphars"! Rémi Saxe est ravi. La séance photo organisée ce mercredi dans les serres du jardin botanique de Villers-lès-Nancy est un succès. Tous les créneaux ont trouvé preneur. Au total, une vingtaine de parents sont venus déposer leurs bébés sur les gigantesques feuilles en forme de plats à tarte. Avec, question de sécurité, une plaque de plexiglas pour les soutenir. 

"Ça fait un merveilleux souvenir, s'enthousiasme le directeur du département des publics. Il n'y a que quelques grands jardins botaniques au monde qui peuvent se permettre de faire ça". Le nénuphar géant d'Amazonie ne pousse en effet que dans une poignée de jardins botaniques français. Une chance que Constantin, 16 mois, n'apprécie pas à sa juste valeur. Le bébé hurle de détresse, accroché à Anne, sa maman qui a enfilé des cuissardes pour l'accompagner.  Le photographe prend quelques clichés larmoyants. "Il a eu peur, reconnait Anne, ce n'est pas grave c'est quand même un bon moment et ça fera des belles photos malgré tout".

Constantin est inconsolable : il préfère rester dans les bras de sa maman - Radio France
Constantin est inconsolable : il préfère rester dans les bras de sa maman © Radio France - Angeline Demuynck

D'autres petits se laissent faire et prennent la pose avec plaisir. Une expérience réussie pour Rémi Saxe malgré quelques sacrifices : "On est en train de faire plaisir aux visiteurs et de leur offrir une sorte de cadeau parce que pour la plante en réalité, ce n'est pas un cadeau, elle va souffrir, on en est conscient, c'est pour ça qu'on fait très peu d'événements comme cela". Seules 2 dates étaient programmées cette année, en juillet au moment où la plante est la plus grande. "On sacrifie une feuille mais il y a énormément de soleil donc elle va repousser très rapidement. Ça va vite se compenser", estime le responsable. 

Alice n'est pas rassurée mais elle tient bon - Radio France
Alice n'est pas rassurée mais elle tient bon © Radio France - Angeline Demuynck

Pour une telle séance photo, les parents déboursent 15 euros. Rendez-vous l'année prochaine si les nénuphars le veulent bien...