Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Voile : Charlie Dalin confiné pour préparer la Vendée Arctique les Sables

C'est reparti pour cinq jours de confinement ! Chez soi ou sur son bateau. Une obligation pour les 21 skippers inscrits à la Vendée-Arctique-Les Sables s'ils veulent être au départ, samedi, de la première course post-Covid 19 en Imoca.

Charlie Dalin, chez lui, à Concarneau
Charlie Dalin, chez lui, à Concarneau © Radio France - Thomas Lavaud

A cinq jours du départ de la Vendée-Arctique-Les Sables, Charlie Dalin n'est pas à Port-Olona (Vendée), à préparer ou faire contrôler son bateau (Apivia) sous l’œil des curieux. Le navigateur originaire du Havre est chez lui, à Concarneau (Finistère) à deux pas de la plage des sables blancs.

Il n'y a pas cette routine que je vis depuis presque dix ans. Je n'ai pas les signaux. Je sais que samedi, je pars en course pour douze à quatorze jours, mais c'est très particulier.

Le protocole sanitaire est strict : pour participer, les 21 skippers inscrits se sont engagés à respecter cinq jours d'isolement chez eux ou sur leur bateau, et à limiter les contacts à leur entourage très proche.

Ça a commencé mardi, pour Charlie Dalin qui ne ressortira que vendredi pour convoyer le bateau vers la zone de départ, vingt-quatre heures avant le coup de canon, lui qui a l'habitude de se rendre sur place dix jours avant le début de chaque course.

Première en solo en Imoca

Le prix à payer pour cet amoureux de la compétition, dont la dernière épreuve remonte à huit mois, et la transat Jacques-Vabre, qu'il avait remporté avec Yann Eliès.

Cette Vendée - Arctique - Les Sables est d'autant plus importante pour Charlie Dalin qu'elle sera sa première épreuve en solo, en Imoca

Au programme : 3.566 miles, au départ et à l'arrivée des Sables-d'Olonne, avec deux bouées à passer. L'une au sud-Ouest des Côtes Islandaises, l'autres aux Açores.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu