Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : La Route du Rhum 2018

Voile - Un kiné tourangeau va participer à la route du Rhum

mardi 24 avril 2018 à 8:18 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Laurent Jubert, kiné à l'espace du souffle à Tours, vient de se lancer un défi. Il va disputer la prochaine Route du Rhum à bord d'une goélette à l'occasion du mois sans tabac. Il lance un financement participatif.

Le départ de la route du Rhum en 2014
Le départ de la route du Rhum en 2014 © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/ Philippe Chérel

Un kiné tourangeau s'est donc lancé un immense défi : participer à la route du Rhum!   Laurent Jubert est kinésithérapeute, spécialisé dans le domaine respiratoire, et tabacologue. Il travaille à la maison du souffle à Tours et au mois de novembre, il embarquera à bord d'une goélette de 16 mètres de long pour participer à la route du Rhum. Car cette compétition de voile en solitaire entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre se déroule en même temps que le Mois sans tabac : l'occasion rêvée avec son action d'inciter les fumeurs à arrêter la cigarette...  Le bateau s'appelle Renaissance explique Laurent Jubert. Je dors 20 minutes toutes les deux heures pour essayer de ne pas avoir de souci avec la fatigue à bord.  A 200 jours du départ, Laurent s'entraine déjà depuis six mois, avant d'embarquer sur le "Renaissance" en novembre, direction la Guadeloupe. C'est une goélette en acier. Elle fait le même poids que le bateau de François Gabard qui est 2 fois plus grand et qui a 3 coques. C'est pas du tout un bateau de course. C'est un bateau qui représentera très bien les insuffisants respiratoires trop vites essoufflés par rapport aux bêtes de course à côté. 

Il nous faut au moins 100.000 euros

L'affiche du projet de Laurent Jubert - Aucun(e)
L'affiche du projet de Laurent Jubert - Laurent Jubert

Pendant la traversée, Laurent enverra de petites vidéos et des messages pour parler du mois sans tabac et des solutions face aux maladies respiratoires. On a prévu de parler aux jeunes pour qu'il ne commence pas à fumer. On veut parler aux fumeurs pour qu'ils essayent d'arrêter de fumer. Mais évidemment, cette aventure a un coût... Ils nous manque 100.000 euros. L'idéal serait de récolter 150.000 euros. Surtout pour réaliser la communication sur le Mois sans Tabac. Laurent Jubert a lancé un financement participatif en ligne. Quant au ministère de la santé, il lui a adressé... des encouragements. Le 26 mai, le bar El Pintxo organise une soirée de soutien au projet. Jusqu'à la course, tous les jeudi soir, les bénéfices des ventes de certaines boissons seront reversées à Laurent.

Le navire de Laurent a été remis à l'eau vendredi 20 avril. Fin mai, il partira pour quinze jours en mer pour un "crash test". Comme il n'est pas professionnel il devra prouver à l'organisation de la course qu'il est capable de faire la traversée avec son bateau.