Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Vol de la panthère d'Armentières : "on peut parler de mode"

-
Par , France Bleu Nord

Après le vol d'une panthère noire au zoo de Maubeuge Ismaël-Alexandre Costa, policier de l'environnement à l'Office national de la faune sauvage à Chambord, invité de France Bleu Nord ce mercredi, confirme un trafic d'animaux sauvages qui se développe.

La panthère noire d'Armentières volée au zoo de Maubeuge.
La panthère noire d'Armentières volée au zoo de Maubeuge. © Radio France - Baziz Chibane

Maubeuge, France

Pour Ismaël-Alexandre Costa, "on ne peut pas s'empêcher de lier ce vol à la récente découverte de la panthère noire à Armentières". Il évoque un vol très ciblé "une récupération très certainement".

Les animaux de ce type là sont recherchés. "On peut parler de mode", poursuit le policier de l'environnement. "Depuis quelques temps, on voit sur les réseaux sociaux des personnes qui se montrent avec de jeunes félins, lionceaux, tigres pour se faire valoir avec des animaux particuliers, exotiques, dangereux."

Cette mode existe depuis environ un an et demi. 

"Entre 12 et 15 cas ont été traités par les différents services de police." 

Au delà de ce trafic illégal, il existe des possibilités pour un particulier d'acquérir ce type d'animaux auprès d'établissements européens ou français.  Pour cela, il faut obtenir une autorisation délivrée par les préfectures, après dépôt de dossier et étude des cas. 

Ismaël-Alexandre Costa précise la peine encourue en cas d'achat illégal : "150 000 euros d'amende et trois ans de prison".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu