Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Vosges : 300 randonneurs partent à la recherche du mystérieux Dahu

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Chaque année, ils sont toujours plus nombreux. Ce jeudi soir, près de 300 passionnés de randonnée se retrouvent dans les forêts vosgiennes. Leur objectif : dénicher le légendaire Dahu !

C'est la cinquième fois que les Bérets randonneurs partent à la recherche du Dahu dans les forêts vosgiennes
C'est la cinquième fois que les Bérets randonneurs partent à la recherche du Dahu dans les forêts vosgiennes © Maxppp - Alexandre Marchi / Est Républicain

Plainfaing, France

C'est un peu notre yéti à nous, en plus petit et moins poilu. Le Dahu, animal légendaire des massifs, est peut-être de sortie dans les Vosges. Pour ne pas le rater, l'association des Bérets randonneurs organise ce jeudi soir deux marches en pleine montagne. 

Des amateurs de surprises

Près de 300 passionnés de la marche se donnent rendez-vous à Plainfaing (17h et 19h) pour partir sur les traces de la célèbre et mystérieuse Bête des Vosges. Au programme : deux heures de recherche et six kilomètres de marche dans la forêt de Haute-Meurthe, non du col du Bonhomme. C'est la cinquième fois qu'une telle aventure est organisée.

Certains viennent de loin pour partir à la recherche de la légende vosgienne : "Il y a des gens originaires d'Alsace, de Reims ou encore de Belgique. 300 personnes ? Pour nous, petit club local, c'est déjà beaucoup," raconte Jean-Charles Benoît, président des Bérets randonneurs (association liée à la fédération française de randonnée pédestre). 

"La marche dure deux heures et nous faisons plusieurs pauses parce que nous avons un public familial qui n'est pas forcément entraîné pour la marche. C'est l'idéal pour s'aérer après les fêtes. Il y a aussi, bien sûr, les amateurs de surprises qui espèrent voir le Dahu et qui écoutent ce que racontent les accompagnateurs."

Si, cette année, le Dahu n'est pas de sortie, les randonneurs vosgiens peuvent se réconforter autour du fameux dîner des Bérets. "Soupe au pois, saucisse, fromage et dessert, après les agapes de Noël, c'est plus léger !"

"Le Dahu, je l'ai vu !"

Jean-Charles a de la chance, le Dahu, il l'a vu ! "C'était l'an dernier, il nous a fait une démonstration impressionnante. C'était inespéré !" Mais alors, à quoi ressemble la Bête des Vosges ? "C'est une espèce de bestiole en sous-bois. Quelque chose qui se rapproche de la foule quand il y a du bruit."

"Le Dahu a des pattes plus courtes sur un côté. C'est pour ça que notre marche se fait en montagne. Tout le monde court derrière pour le faire tourner dans l'autre sens. C'est comme ça qu'on le fait tomber et c'est à ce moment-là qu'on peut l'attraper". 

"Voir le Dahu, c'est un plus pour la manifestation, c'est évident," raconte Jean-Charles Benoît. En espérant le revoir une nouvelle fois ce jeudi soir dans les forêts vosgiennes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu