Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle : à Dijon, ceux qui votent ont droit à un repas gratuit

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu
21000 Dijon, France

Une initiative du Centre de Rencontres Internationales, devenu l'Éthic Étapes de Dijon, et de son directeur Thierry Soreau. Le but c'est d'inciter les électeurs à se déplacer aux urnes alors que le taux d'abstention pourrait être assez élevé.

Le CRI, le Centre de Rencontres Internationales de Dijon est situé 2 Avenue de Dallas à Dijon
Le CRI, le Centre de Rencontres Internationales de Dijon est situé 2 Avenue de Dallas à Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

C'est une grande première pour cet établissement hôtelier -géré par une association- dans lequel on trouve 101 chambres et huit salles de réunion. Son directeur Thierry Soreau espère que ce "petit clin d’œil" incitera les électeurs à se déplacer pour aller voter à l'élection présidentielle. Cette "offre" est d'ailleurs valable pour le premier tour comme pour le second tour de l'élection. Voilà qui promet un surcroit de travail pour la dizaine d'employés, caissiers, cuisiniers, plongeurs, qui travaillent dans les cuisines du Centre des relations internationales (CRI);

Thierry Soreau directeur du Centre de Rencontres Internationales de Dijon est à l'origine de ce repas qui sera "offert" à tous ceux qui seront allés voter!
Thierry Soreau directeur du Centre de Rencontres Internationales de Dijon est à l'origine de ce repas qui sera "offert" à tous ceux qui seront allés voter! © Radio France - Thomas Nougaillon

Les gens qui viennent manger habituellement au CRI sont des salariés qui travaillent dans des entreprises du quartier ou de la zone Cap-Nord. Les repas se prennent au sein d'une grande cafétéria qui sert environ 200 repas par jour. Bien sûr pour bénéficier de ce repas gratuit il faudra être en mesure de prouver qu'on s'est bien déplacé pour voter. C'est à dire qu'il faudra être en mesure de présenter sa carte d'électeur dûment tamponnée.

Thierry Sureau explique cet élan de générosité "par rapport à ce constat qu'on entend beaucoup sur les ondes en ce moment au sujet de l'abstention qui pourrait être très forte, on s'est dit que compte tenu de nos valeurs associatives, nos valeurs d'engagement il fallait que l'on fasse quelque chose. Cela rappelle à chacun qu'il est nécessaire d'aller voter, c'est un acte citoyen".

Thierry Soreau veut faire de cette opération "un petit clin d'oeil"
Thierry Soreau veut faire de cette opération "un petit clin d'oeil" © Radio France - Thomas Nougaillon

Thierry Soreau explique comment il a eu cette idée

Si la formule de base avec son plat garni est à 6 euros 80, le CRI a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour ce scrutin très important pour l'avenir du pays. C'est ainsi que l'association vous propose carrément, la formule à 15 euros, bref, le repas complet avec entrée, plat, fromage, café et dessert! Pour en bénéficier le CRI vous donne rendez-vous ce lundi 24 avril 2017 et le mardi 9 mai 2017 -puisque le lundi 8 est férié- entre 11 h 30 et 13 h 15. Bien sûr, seule la personne étant en mesure de prouver qu'elle s'est acquittée de son devoir de citoyen se verra offrir le couvert. Si vos enfants ne sont pas en âge de voter, il faudra payer leurs repas.

L'un des cuistôts du CRI
L'un des cuistôts du CRI © Radio France - Thomas Nougaillon

Pour la petite histoire ce lundi au menu vous aurez le choix entre un dos de merlu sauce tomate et de la saucisse de Toulouse au vin blanc, en accompagnement, du riz basmati ou des carottes au thym. Pour les entrées et le dessert c'est un buffet qui vous sera proposé. De quoi vous donner envie de passer dans l'isoloir.

Au menu ce lundi, pas de gougères, mais du dos de merlu et de la saucisse de Toulouse!
Au menu ce lundi, pas de gougères, mais du dos de merlu et de la saucisse de Toulouse! © Radio France - Thomas Nougaillon

Reportage au CRI

Choix de la station

À venir dansDanssecondess