Insolite

Strasbourg : une comédie musicale pour célèbrer les 500 ans de la Réforme

Par Olivia Cohen et Marie-Thérèse Koehler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 7 novembre 2016 à 5:00

Michel Wackenheim, l'archiprêtre de la cathédrale et Rudi Popp, le pasteur du Temple-Neuf ont décidé de monter un spectacle à la cathédrale de Strasbourg pour les 500 ans de la Réforme.
Michel Wackenheim, l'archiprêtre de la cathédrale et Rudi Popp, le pasteur du Temple-Neuf ont décidé de monter un spectacle à la cathédrale de Strasbourg pour les 500 ans de la Réforme. © Radio France -

Pour les 500 ans de la Réforme, un prêtre et un pasteur ont eu l'idée d'une comédie musicale, qui sera jouée fin octobre 2017 à la cathédrale de Strasbourg. Rudi Popp, pasteur du Temple-Neuf, a écrit l'histoire, Michel Wackenheim, archiprêtre de la cathédrale et chef de chœur, a composé la musique.

Un prêtre et un pasteur strasbourgeois ont imaginé une comédie musicale sur la Réforme. L'Union des Églises Protestantes d'Alsace et de Moselle a accepté d'organiser les 28 et 29 octobre 2017 la grande fête des protestants de France, à l'occasion des 500 ans de la Réforme protestante fondée sur les thèses de Martin Luther.

Sur scène, une soixantaine de choristes âgés de 8 à 18 ans. - Radio France
Sur scène, une soixantaine de choristes âgés de 8 à 18 ans. © Radio France -

Les auteurs : un prêtre et un pasteur amis de longue date

Michel Wackenheim, l'archiprêtre de la cathédrale de Strasbourg et Rudi Popp, le pasteur du Temple-Neuf, ont décidé de mettre à profit leur collaboration régulière pour monter en commun un spectacle à la cathédrale de Strasbourg.

Rudi Popp a conçu la trame de l'histoire : "On a essayé d'identifier des figures marquantes du protestantisme dont on peut raconter et chanter l'histoire", explique-t-il. Rappelons que la cathédrale de Strasbourg a été protestante pendant plus de 150 ans, de 1527 à 1681, avant de redevenir catholique lors du rattachement de la ville à la France.

"On a essayé d'identifier des figures marquantes du protestantisme dont on peut raconter et chanter l'histoire", ajoute le pasteur.

Une soixantaine de jeunes interprètes

Que pourraient faire catholiques et protestants ensemble à l'occasion de cet événement ? C'est ainsi que ce projet a vu le jour. Michel Wackenheim, archiprêtre de la cathédrale, s'est logiquement chargé de la partie musicale du spectacle. Il est en effet également musicien, compositeur de chants liturgiques et dirige la chorale de jeunes qui se produira à la cathédrale : Les Colibris, une soixantaine de choristes âgés de 8 à 18 ans.

Lors de la comédie musicale, on entendra des chants représentatifs des divers pays où la parole de Luther s'est répandue. Les premières répétitions sont prévues en janvier et février prochains.

Comment le projet de comédie musicale a vu le jour ? Reportage par Marie-Thérèse Koehler