Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dix-sept migrants dont deux enfants sauvés en mer au large de Calais

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Dix-sept migrants ont été récupérés par un patrouilleur ce dimanche 9 août. Au large de Calais, ils tentaient de traverser la Manche et auraient passé une douzaine d'heures sur l'eau.

17 migrants embarqués sur un bateau pneumatique dans la Manche
17 migrants embarqués sur un bateau pneumatique dans la Manche - Préfecture maritime de la Manche

Ce dimanche 9 août, peu après 14h, un voilier signale un bateau pneumatique en difficulté au large de Calais. A son bord, 17 migrants tentent de rejoindre l'Angleterre. Parmi eux, deux enfants, deux adolescents et quatre femmes. 

Le patrouilleur des affaires maritimes Thémis arrive près de l'embarcation deux heures plus tard. Un navire de commerce l'a aidé à localiser le canot pneumatique. Dedans, les deux enfants sont très fatigués et légèrement brûlés par le soleil. Ils semblent avoir passé une douzaine d’heures sur l’eau, d’après leurs premières déclarations.

17 migrants ont été sauvés en tentant de traverser la manche dans ce canot pneumatique
17 migrants ont été sauvés en tentant de traverser la manche dans ce canot pneumatique - Préfecture maritime de la Manche

Les naufragés sont pris en charge par le SAMU et par la police aux frontières au port de Calais. Ils sont tous sains et saufs.

Dans son communiqué, le préfet maritime de la Manche met en garde contre les conditions météorologique souvent difficiles et la forte fréquentation de la Manche et rappelle que la traversée est très dangereuse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess