Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Six pompiers azuréens, maître-chien, prêts à partir sur le seisme en Equateur

-
Par , France Bleu Azur

Six pompiers des Alpes-Maritimes appartenant à l'association ULIS sont prêts à partir aider les secours sur le séisme en Equateur. Spécialisés dans la recherche de victimes à l'aide de chiens, ils souhaitent apporter leur aide et expérience forte d'une quinzaine d'expéditions.

Exercice avec un chien spécialisé dans la recherche de victime
Exercice avec un chien spécialisé dans la recherche de victime © Maxppp - .

Saint-Laurent-du-Var, France

Leur spécialité: la recherche de victimes sous les décombres avec l'aide de chiens. C'est ainsi que 6 pompiers des Alpes-Maritimes, tous membres de l'association humanitaire ULIS (Unité Légère d'Intervention et de Secours), sont prêts à partir pour l'Amérique du Sud. Leur objectif, aider les sinistrés après le séisme qui a frappé l'Equateur.

"Les secouristes sont nombreux sur place mais ils ne travaillent quasiment pas avec des chiens, expliquent Patrick Villardry, le responsable de l'expédition. Nous sommes prêts à partir avec quatre chiens, spécialisés dans la recherche de victimes sous les décombres."

Une expérience forte d'une quinzaine d'expéditions

Les chiens sont des malinois qui après un long apprentissage peuvent trouver une personne enfouie sous plusieurs mètres de béton ou de rochers. "Nous avons de l'expérience, poursuit Patrick Villardry. L'association est intervenue sur une quinzaine de catastrophes dans le monde. La dernière en date; c'était au Népal".

"Nous sommes en attente d'une demande et des autorisations"

"Dés que nous avons entendu aux infos que le séisme avait dépassé le seuil de sept degrés sur l'échelle de Richter nous nous sommes préparés". Les secouristes ont en effet bouclé les valises avec dedans le matériel adéquat, trié, vérifié, prêt à l'emploi. Il a fallu réserver les billets d'avions, contacter sur place les secouristes et demander les autorisations auprès de l'ambassade de l'Equateur.

Aujourd'hui, les six professionnels attendent le feu vert. Il viendra peut-être dans les heures qui viennent ou dans quelques jours. Ces azuréens et leur chiens sont en tout cas fin prêts !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu