International

Attentat de Berlin : "l'horreur" à la une des journaux

Par Pauline Pennanec'h, France Bleu mardi 20 décembre 2016 à 10:43

Le camion a foncé sur la foule qui se pressait vers 20h sur le marché de Noël installé au pied de la Gedächtniskirche, l'église du Souvenir située au coeur de l'ex-Berlin Ouest
Le camion a foncé sur la foule qui se pressait vers 20h sur le marché de Noël installé au pied de la Gedächtniskirche, l'église du Souvenir située au coeur de l'ex-Berlin Ouest © Maxppp - Michael Kappeler

"L'horreur au cœur de Berlin" : c'est la une de tous les quotidiens français ce mardi, après l'attentat qui a fait au moins douze morts et 48 blessés. Des photos et des titres qui rappellent l'attentat du 14 juillet à Nice.

Après Nice, la scène se répète à Berlin. Le drame survenu lundi a fait douze morts et 48 blessés sur un marché de Noël. "Un camion fou fonce sur la foule" titre Libération, au lendemain de l'attaque. Le parallèle avec l'attentat de Nice vient immédiatement à l'esprit. Le journal a bouleversé sa une à la dernière minute. Le scénario de ce "carnage sur un marché de Noël" apparaît "similaire à celui de l'attaque terroriste qui a visé la ville de Nice le 14 juillet dernier", écrit le quotidien.

C'était la "terreur à Berlin" pour Le Parisien/Aujourd'hui en France. C'est un symbole qui a été touché raconte Stéphane Albouy dans son éditorial : "le symbole du marché de Noël, un lieu qui mélange tradition chrétienne et festivités populaires, est ciblé de longue date par les terroristes islamistes".

Les journaux font aussi un parallèle avec l'assassinat de l'ambassadeur Russe en Turquie par un policier turc, lundi. L'homme a affirmé agir pour venger le drame de la ville syrienne d'Alep, en passe d'être entièrement reprise par le régime syrien soutenu par Moscou. Michel Klekowicki, dans Le Républicain Lorrain, voit dans "le double message envoyé hier par les terroristes islamistes (...) un nouvel avertissement en lettres de sang aux pays occidentaux".

À LIRE AUSSI ►►► L'attaque au camion qui a fait douze morts à Berlin était bien un attentat