Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Après son périple Dijon-Pékin à vélo, Aurélie Gonet expose ses photos au festival des Nuits d'Orient

-
Par , France Bleu Bourgogne

Après avoir bouclé son périple Dijon-Pékin à vélo, Aurélie Gonet est de retour à Dijon et expose des souvenirs de son voyage à l'hôtel de Vogüe dans le cadre du festival Les Nuits d'Orient

Aurélie Gonet est de retour à Dijon après 8 mois de voyage à vélo
Aurélie Gonet est de retour à Dijon après 8 mois de voyage à vélo © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Dijon, France

"J'ai fait du camping sauvage, j'ai dormi dans des auberges de jeunesse, j'ai dormi chez des habitants", la vie d'Aurélie Gonet ces derniers mois a été remplie de surprises et de rencontres. Depuis quelques jours, elle dort dans son lit à Dijon. Enfin quand elle a le temps de dormir. Parce qu'à peine rentrée elle a dû travailler sur l'exposition qu'elle présente à l'hôtel de Vogüe dans le cadre du festival Les Nuits d'Orient. 

Partout dans le monde on veut être heureux, on veut tomber amoureux

Si son voyage a été émaillé de petits tracas et de plus gros accidents, Aurélie Gonet n'a pas voulu laisser ses peurs la guider : "le danger, il est le même à Dijon que partout dans le monde. A Dijon je pourrais très bien avoir un accident avec une voiture ou me faire agresser. Des peurs on en a tout le temps, mais je ne veux pas qu'elles me ralentissent." 

Ce qui l'a le plus marqué pendant ce voyage, ce sont les sentiments universels : "plus on imagine des pays lointains, plus on imagine des gens différents. Mais partout dans le monde on veut être heureux, on veut tomber amoureux, on a des enfants, on parle d'éducation et les gestes du quotidien sont partout les mêmes." 

Ce voyage, Aurélie avait décidé de le mettre au service de la bonne cause. Elle a ouvert une cagnotte en ligne pour le centre Georges-François Leclerc qui lutte contre le cancer. Cette cagnotte reste ouverte jusqu'au 27 novembre. 

Infos pratiques : Dijon Pékin à vélo, du 26 novembre au 8 décembre. Tous les jours de 14h à 18h (fermé le lundi). Entrée libre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu