Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

L'Aquarius accoste à Malte, la France accueillera 60 migrants

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le gouvernement de Malte a annoncé ce mardi 14 août qu'il autorisait le navire humanitaire Aquarius, qui a secouru 141 migrants au large de la Libye, à accoster dans les ports de l'archipel dans le cadre d'un accord avec plusieurs Etats européens. La France, quant à elle, va accueillir 60 migrants.

Le navirre humanitaire Aquarius
Le navirre humanitaire Aquarius © AFP - BORIS HORVAT

Le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, a donné ce mardi son accord pour laisser accoster le navire humanitaire Aquarius et ses 141 migrants sur l'archipel, après un accord pour les répartir dans plusieurs pays européens. De son côté, la France a assuré pouvoir accueillir 60 migrants du navire humanitaire. 

"Malte va donner à l'Aquarius la permission d'entrer dans ses ports, même s'il n'a pas l'obligation légale de le faire. Toutes les 141 personnes à bord seront réparties entre la France, l'Allemagne, le Luxembourg, le Portugal et l'Espagne", a t-il écrit sur Twitter.

L'Espagne et la France vont accueillir 60 migrants de l'Aquarius 

L'Espagne va accueillir 60 des 141 migrants présents à bord de l'Aquarius dans le cadre de l'accord avec d'autres pays européens, a annoncé ce mardi le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez.

"L'Espagne a coordonné un accord pionnier avec six pays pour se répartir l'accueil des personnes de l'Aquarius. (...) L'Espagne accueillera 60 personnes", a tweeté Pedro Sanchez.

La France va également "accueillir 60 personnes en besoin de protection" parmi les 141 migrants à bord de l'Aquarius, a affirmé l'Elysée ce mardi dans un communiqué. 

La France "salue l'effort de solidarité des partenaires engagés dans cette solution européenne concrète que notre pays a permis de bâtir", écrit par ailleurs l'Elysée. "Cette solution a été trouvée sur une base ad hoc et volontaire, dans un esprit de responsabilité et de solidarité, selon l'approche européenne coopérative que nous avons prônée de façon constante", se réjouit également la Présidence.

Cependant, l'Elysée alerte sur la nécessité de trouver une solution durable au sein de l'Union européenne face à la crise migratoire. "La décision a été prise une nouvelle fois dans un contexte d’urgence humanitaire et démontre l’importance d’un mécanisme pérenne et soutenable pour éviter les crises à répétition". L'Elysée affirme que la France fera des propositions dans les prochaines semaines pour proposer une réponse efficace "afin que chacun prenne ses responsabilités".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu