Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Arrivées massives de policiers en Catalogne à la veille du verdict dans le procès des prisonniers catalans

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Le gouvernement espagnol est en train de transférer en Catalogne des centaines de policiers et de gardes civils. Madrid redoute de gros incidents après l'annonce du verdict dans le procès des dirigeants catalans. Il doit être rendu ce vendredi ou lundi prochain.

La Guardia civil et la Policia nacional vont se déployer en Catalogne
La Guardia civil et la Policia nacional vont se déployer en Catalogne © Radio France - Sébastien Berriot

Catalogne nord, France

Le gouvernement espagnol se prépare à faire face à de gros incidents dans les prochains jours avec les indépendantistes catalans. Alors que le verdict dans le procès des dirigeants catalans doit être rendu ce vendredi ou bien lundi prochain, Madrid redoute des réactions de violence de la part des indépendantistes.

Selon le journal de Barcelone La Vanguardia, le ministère de l'Intérieur a commencé à transférer des centaines de policiers et de garde civils en Catalogne. Des forces de sécurité venues de toute l'Espagne qui seront appelées à faire face à d'éventuels incidents après l'annonce du verdict. Selon l'agence de presse ACN, les arrivées de forces de sécurité se font de manière progressive, et 500 agents seraient déjà sur place en Catalogne, venus de Saragosse, Valence ou encore Madrid. Ils sont logés dans des casernes ou des hôtels de la côte catalane.

Un très gros dispositif de sécurité

La Vanguardia explique que la quasi totalité des forces anti-émeutes disponibles en Espagne (sauf celles déployées sur les îles Canaries) vont être transférées en Catalogne dans les prochaines heures. L'objectif serait de déployer au total 700 agents supplémentaires de gardes civils et 800 policiers nationaux supplémentaires. Des effectifs qui seront appelés à travailler en étroite collaboration avec les Mossos d'Esquadra (police régionale catalane).

En fonction des peines qui seront prononcées, certains indépendantistes ont prévu de lancer un vaste mouvement de désobéissance civile. Des marches populaires sont aussi prévues sur les grandes routes de Catalogne au départ de Gérone, Tarragone, Vic et Berga et à destination de Barcelone.

Choix de la station

France Bleu