Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Artur Mas : "Le retour au pouvoir des socialistes à Madrid, un petit espoir pour la Catalogne"

lundi 4 juin 2018 à 22:36 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon

Dans un entretien accordé à France Bleu Roussillon, Artur Mas, l'ancien président indépendantiste catalan, estime que le retour aux affaires du Parti socialiste à Madrid constitue un petit espoir pour la Catalogne. Quand à la probable candidature de Manuel Valls à Barcelone, il la juge "bizarre".

Artur Mas a répondu aux questions de France Bleu Roussillon
Artur Mas a répondu aux questions de France Bleu Roussillon

Artur Mas, l'ancien président indépendantiste de la Généralité de Catalogne reste aujourd'hui une voix trés écoutée chez nos voisins du sud. Dans une interview accordée à France Bleu Roussillon lors de son passage à Perpignan, il analyse les conséquences pour la Catalogne du changement de pouvoir à Madrid. 

Selon Artur Mas, le départ de Mariano Rajoy et le retour des socialistes  constitue "un petit espoir" pour la Catalogne.

"Nous savons que cela va être très difficile tant les positions sont éloignées, mais nous ne pouvions pas être dans une situation pire, par rapport à ce que nous avons vécu. On a un petit espoir que cela puisse s'améliorer un peu. Nous attendons un attitude de dialogue, pas de blocage de la part du nouveau gouvernement espagnol et surtout une véritable discussion politique  qui abandonnerait la voie des tribunaux."

Artur Mas fait confiance au nouveau président de la Catalogne

Concernant le nouveau président de la Généralité, Quim Torra que certains dans le camps unioniste jugent trop radical , Artur Mas reconnait que l'homme a clairement "un sentiment très catalan", mais pour l'ancien président, Quim Torra est avant tout "un homme de paix" qui est favorable au dialogue.

Le courage des élus des Pyrénées-orientales

A l'occasion de cette visite à Perpignan, Artur Mas a tenu à remercier tous ceux qui en Catalogne-Nord, élus, associations ou encore simples citoyens,  se sont mobilisés ces derniers mois pour dénoncer l'emprisonnement des ministres et responsables associatifs catalans.  Une attitude qu'Artur Mas juge courageuse, car explique-t-il, "soutenir la cause catalane en France, ce n'est pas facile, lorsqu'on connait la position de l'état français sur la situation en Catalogne".

Sur la probable candidature de Manuel Valls à la mairie de Barcelone, Artur Mas juge "bizarre" qu'un ancien Premier ministre français qui a été rejeté par son propre parti et par la politique française décide de se tourner vers Barcelone.

Interview d'Artur Mas au micro de Sébastien Berriot