International

L'eurodéputée Virginie Rozière à Bruxelles : "On entend les hélicoptères et les sirènes en permanence"

Par Olivier Uguen, France Bleu Gironde, France Bleu Périgord et France Bleu Toulouse mardi 22 mars 2016 à 12:33

Virginie Rozière
Virginie Rozière © Maxppp -

L'un des deux attentats survenus ce mardi matin à Bruxelles a touché le quartier européen, tout près du parlement européen où certains de nos eurodéputés travaillent, dont Virginie Rozière, députée PRG du grand sud ouest, confinée chez elle. "On entend les hélicoptères et les sirènes en permanence".

"J'habite à proximité des institutions. Comme vous le savez, l'explosion dans le métro, c'est vraiment en plein cœur des institutions, à proximité immédiate du Parlement européen, et là les consignes sont très claires : ceux qui sont dans les bâtiments des institutions y restent pour l'instant, les autres sont invitées à rester chez elles", témoigne Virginie Rozière, députée européenne de la circonscription sud-ouest, au micro France Bleu Toulouse de Julien Laignez.

"On entend les hélicoptères et les sirènes en permanence", explique-t-elle. "J'ai une amie qui était dans la rame avant celle qui a explosé, qui est encore sous le choc".

Attentats à Bruxelles : le témoignage de Virginie Rozière

Bilan provisoire de l'attaque terroriste : 28 morts

Quatre jours après l'arrestation de Salah Abdeslam à Bruxelles, une double explosion s’est produite ce matin vers 8h à l’aéroport international Zaventem, faisant au moins 13 morts et 35 blessés. La cause de cette double explosion est encore inconnue. Une autre explosion, qui a retenti 1h plus tard dans la station de métro Maelbeek du quartier européen, a fait 15 morts et 55 blessés.

Sécurité renforcée dans les gares et aéroports en France

En France, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé suite aux attentats de Bruxelles une série de mesure à l'issue d'une réunion de crise extraordinaire à l'Elysée. Désormais l'accès aux zones grand publics des aéroports, des gares notamment, ne pourra se faire qu'avec un titre de transport valide ou une carte d'identité pour ceux qui accompagnent les voyageurs. 1600 policiers et gendarmes seront déployés aux frontières.

A LIRE AUSSI

Attentats à Bruxelles : le point en direct sur la situation

► Attentats de Bruxelles : les internautes affichent leur soutien aux victimes sur les réseaux sociaux

Attentats à l'aéroport de Bruxelles Zaventem et au métro Maelbeek   - Aucun(e)
Attentats à l'aéroport de Bruxelles Zaventem et au métro Maelbeek - IDE