International

Attentats de Bruxelles : sécurité renforcée dans la Somme

Par Marie-Gaëtane Comte, France Bleu Picardie mardi 22 mars 2016 à 18:58

Attentats terroristes à Bruxelles
Attentats terroristes à Bruxelles © Radio France

Après les attentats en Belgique, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé mardi le déploiement de 1600 policiers et gendarmes supplémentaires en France pour renforcer la sécurité. Une sécurité renforcée dès mardi matin dans la Somme.

Après les attentats qui ont touché Bruxelles ce mardi, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, annonce le déploiement de 1600 policiers et gendarmes supplémentaires en France. Dans la Somme, la sécurité a été renforcée dès mardi matin.

Contrôles renforcés sur les autoroutes qui mènent en Belgique

Pour mener plus de contrôles au niveau des péages sur l'A1, l'autoroute qui mène à la Belgique, sur les autres, l'A16 et l'A28, des gendarmes sont aussi déployés. Les moyens militaires, policiers et douaniers sont aussi renforcés au nord de l'Aisne, à la frontière avec la Belgique. Dans les gares, celle d'Amiens et la gare TGV Haute Picardie, les patrouilles sont plus nombreuses. Pour l'instant, aucun aucun moyen militaire en renfort n'est annoncé dans le département.

Autre conséquence de ces attentats, les voyages scolaires vers la Belgique sont annulés pour le moment.

Selon le Rectorat, il n'y a actuellement aucun voyage de ce type en cours dans ce pays, et selon l'Université Picardie Jules Verne, aucun étudiant ne se trouve là-bas dans le cadre d'un programme de type Erasmus. L'Info Point Europe à Amiens, qui organise régulièrement des déplacements de scolaires dans les institutions européennes, indique qu'il n'en a pas de programmé pour l'instant.

La ville d'Amiens rend hommage aux victimes des attentats

La verrière de la gare sera aux couleurs de la Belgique pendant quelques jours. Les lumières des 499 projecteurs, équipés de LED, qui illuminent habituellement la verrière se figeront en jaune et rouge, la partie sud restant dans l’obscurité pour rappeler le noir.