International

Séisme en Italie : 267 morts et près de 400 blessés, selon un nouveau bilan

Par Julien Baldacchino, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu mercredi 24 août 2016 à 8:33 Mis à jour le vendredi 26 août 2016 à 8:58

Les secouristes tentent toujours de trouver des survivants
Les secouristes tentent toujours de trouver des survivants © AFP - Filippo Monteforte

Vingt-quatre heures après le séisme d'une magnitude de 6,2 dans le centre de l'Italie, les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver des survivants. Selon la protection civile, le bilan s'établit désormais à 247 morts.

Le bilan s'alourdit encore ce vendredi, deux jours après le séisme de magnitude 6,2 qui a frappé le centre de l'Italie dans la nuit de mardi à mercredi. Selon un nouveau bilan communiqué par la protection civile italienne, 267 personnes ont été tuées, et 387 autres hospitalisées.

Selon le chef du département des situations d'urgence de la protection civile, il n'y a pas de nouveaux survivants.

Le nombre de disparus, quant à lui, est encore inconnu. Les secouristes continuent toutefois de fouiller les décombres à la recherches d'éventuels survivants, ou de nouvelles victimes. 

Des répliques dans la nuit

L'épicentre du séisme survenu dans la nuit de mardi à mardi se situe à 10km au sud-est de Norcia, dans la région d'Ombrie, à 150km de Rome. Depuis, des centaines de répliques ont été ressenties. Depuis minuit dans la nuit de jeudi à vendredi, 57 répliques ont été enregistrées.

Avec le lever du jour mercredi, les secouristes ont pu constater que "la situation est encore plus terrible que nous le pensions, avec des immeubles effondrés, des gens prisonniers des décombres et aucun signe de vie". Dans la seule ville d'Amatrice, presque intégralement détruite, "on est déjà au-dessus des 200 morts", selon le maire Sergio Pirozzi.

Des dizaines de personnes sont encore prises dans les décombres des bâtiments - AFP
Des dizaines de personnes sont encore prises dans les décombres des bâtiments © AFP - STR

Les villes d'Accumoli et Amatrice partiellement détruites

La ville d'Accumoli, située près de l'épicentre du séisme, a été elle aussi en partie détruite. "Ici, c'est une tragédie", a déclaré le maire Stefano Petrucci mercredi. Avec Amatrice, c'est l'une des communes les plus touchées. Des dizaines de touristes et d'habitants ont passé la nuit dans des villages de tentes, ou dans leurs voitures.

Le séisme a détruit des dizaines de bâtiments - AFP
Le séisme a détruit des dizaines de bâtiments © AFP - Filippo Monteforte

Jeudi soir, le gouvernement a proclamé la mise en place de l'état d'urgence dans les régions touchées, et a débloqué une première enveloppe de 50 millions d'euros d'aides. Un nouveau plan de prévention antisismique va en outre être lancé : la zone concernée était connue comme zone à risques.

Le centre de l'Italie secoué par un séisme d'une magnitude de 6,2 - Aucun(e)
Le centre de l'Italie secoué par un séisme d'une magnitude de 6,2 - VisActu

Partager sur :