Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Au Pays basque, pompiers français et espagnols vont coopérer

mardi 6 novembre 2018 à 6:01 Par Muriel Vitel, France Bleu Pays Basque

Un exercice commun de secours a été mené ce lundi 5 novembre à Irun sur le parking du parc des expositions FICOBA, dans le cadre du projet ALERT de coopération transfrontalière.

Exercice de secours commun pour les pompiers français et espagnols ce 5 novembre à Irun
Exercice de secours commun pour les pompiers français et espagnols ce 5 novembre à Irun © Radio France - Muriel Vitel

Irun-Hendaya, Hendaye, France

Mutualiser et coordonner les moyens de secours entre pompiers français et espagnols : le projet se nomme  "ALERT" (Anticiper et lutter dans un espace commun contre les risques transfrontaliers), il est porté par le SDIS 64.  Il a été présenté ce 5 novembre à Hendaye et Irun, où s'est déroulé sur le parking du parc des expositions FICOBA une manoeuvre grandeur nature mettant en scène les pompiers français et espagnols.  

L'exercice simulait un accident impliquant deux véhicules et un camion transportant des matières dangereuses, du méthanol, produit hautement inflammable. Les pompiers espagnols ont été les premiers à intervenir sur les lieux de l’accident. S'en est suivi les pompiers français qui, coïncidence, ont été bloqués sur le pont Saint-Jacques à la frontière par la Police Nationale qui procédait à des contrôles et n'avait pas été prévenue de l'exercice. 

"La vrai vie du transfrontalier, c'est ça !" a déclaré le maire d'Hendaye Kotte Ecenarro. "Il y a des décisions qui sont prises, des bonnes volontés qui s'expriment mais il y a toujours quelqu'un qui n'est pas au courant (...) ce qui retarde les choses". 

Mutualisation des moyens de secours entre pompiers français et espagnols. - Radio France
Mutualisation des moyens de secours entre pompiers français et espagnols. © Radio France - Muriel Vitel

Les secours des Pyrénées-Atlantiques et du Guipuzcoa ont du se coordonner, mettre en place des plateformes communes et harmoniser les techniques d'intervention au cours de l'exercice. "Pas toujours simple avec les langues, la communication avec la radio" confie un pompier espagnol.

Mais les pompiers des deux versants des Pyrénées pourront se former, un centre de formation doit voir le jour à Saint-Jean-Pied-de-Port en 2020 porté par le SDIS 64.

Enfin, cette mutualisation des moyens va permettre aux pompiers de se spécialiser : la Navarre par exemple dans les feux de forêt,  l'Aragon pour les risques naturels inondations, la France pour le secours à la personne et le Guipuzcoa pour tout ce qui est risque urbain et transports de produits dangereux.

Irun, parking du Ficoba, pompiers espagnols et français se préparent à intervenir. - Radio France
Irun, parking du Ficoba, pompiers espagnols et français se préparent à intervenir. © Radio France - Muriel Vitel

Combien ça coûte ?

Le coût global du projet POCTEFA - ALERT s'élève à 3 millions 400.000 euros  dont 2 millions 200.000 euros de participation de l'Europe et un peu plus d'un million alloué au SDIS 64 pour ses actions.