Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Brexit

Brexit : les Britanniques du Périgord ont un an pour obtenir leur carte de séjour

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Le marathon des cartes de séjour va bientôt démarrer pour les 150.000 Britanniques qui résident en France, dont environ 10.000 en Périgord. Le ministère de l'Intérieur ouvre un portail internet le 1er juillet pour les demandes.

La priorité pour les Britanniques sera de demander une carte de séjour à partir du 1er juillet - photo d'illustration
La priorité pour les Britanniques sera de demander une carte de séjour à partir du 1er juillet - photo d'illustration © Maxppp - Thomas Jouhannaud

La Dordogne est le premier département (en dehors de l’Île de France) pour le nombre de résidents britanniques. Ils sont environ 10.000 en Périgord, sur les 150.000 installés en France, et après le Brexit, tous les Britanniques doivent demander un titre de séjour, sauf ceux qui ont la double nationalité mais ils sont rares.

Des cartes de séjour à demander dès le 1er juillet

Le ministère de l'Intérieur français doit ouvrir un nouveau portail internet pour toutes ces demandes de carte de séjour à partir du 1er juillet et les Britanniques résidents en France auront un an (jusqu'au 30 juin 2021) pour faire leur demande de carte de séjour. Ceux qui veulent s'installer aujourd'hui doivent même faire leur demande avant le 31 décembre. Pour le président du Franco British Network, Roger Haig, "il est absolument essentiel que les Britanniques fassent les démarches dans les temps. Même s'ils ont une ancienne carte de séjour, ils doivent faire une demande. Ils ne doivent pas penser qu'elle sera prolongée."

Il n'y a qu'une seule exception à cette règle, pour certains Britanniques (un millier en Dordogne, environ 8.000 en France) qui avaient fait leur demande de carte de séjour avant la fermeture de l'ancien portail du ministère de l'Intérieur le 11 février 2020. S'ils ont déjà l'accusé de réception de la préfecture pour cette demande en cours, ils peuvent attendre.

Le Franco British Network au service des Britanniques pour leurs démarches

Le gouvernement britannique a signé un contrat avec le Franco British Network pour aider ces Britanniques dans leurs démarches, et Roger Haig est plutôt confiant : "Le ministère de l'Intérieur français a promis une simplification des démarches, mais _les Britanniques devront par exemple répondre à des questions sur leurs ressources, leur couverture santé, ou donner des preuves de leur résidence en France_. Certains devront d'ailleurs choisir leur résidence principale". 

Le Franco British Network s'est professionnalisé, grâce à un financement de Londres, pour aider ces Britanniques dans leurs démarches. L'association répondra aux questions par mail dès ce lundi 15 juin, et va créer une ligne téléphonique d'assistance à partir du 30 juin. 

Roger Haig, du Franco British Network rappelle que tous les Britanniques doivent faire une demande de carte de séjour

Choix de la station

À venir dansDanssecondess