Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International
Dossier : Brexit

Brexit : les pêcheurs normands interdits d'accès aux eaux de l'île anglo-normande de Guernesey

C'est une première conséquence du Brexit : les pêcheurs normands sont interdits d'accès aux eaux de Guernesey à partir de ce samedi 1er février 2020. Le comité régional des pêches espère qu’un accord pourra être trouvé avec les autorités de l'île anglo-normande.

Quarante-quatre armements normands sont concernés par l'interdiction d'accès aux eaux de Guernesey (illustration).
Quarante-quatre armements normands sont concernés par l'interdiction d'accès aux eaux de Guernesey (illustration). © Radio France - Bénédicte Courret

Les eaux de Guernesey provisoirement interdites d'accès aux pêcheurs normands ce samedi 1er février 2020. Suite du Brexit : les autorités de l'archipel anglo-normand ont "temporairement suspendu" à partir de ce samedi l'accès des navires de pêche français à leurs eaux. C'est la zone dite "des 6-12 milles" qui est concernée. Cette zone n'est pas intégrée dans les discussions entre l'Europe et le Royaume-Uni qui doivent définir les nouvelles règles d'ici un an.

Une solution à l'étude

Résultat à Guernesey, le Brexit c'est maintenant. Ce qui est aussi un problème pour les autorités de Guernesey qui essaient de trouver un accord pour donner accès aux pêcheurs français toute l'année. Quarante-quatre bateaux normands sont concernés par cette interdiction. C'est une rupture d'activité que le comité des pêches de Normandie regrette tout en espérant qu'une solution soit trouvée au plus vite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu